Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 161
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0267
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

3en H2£.mepeRcnr(OHp noir^çot) e&oTV. ^mçômhi. netiTcoCip Mq>h e^oT^Êi eire-
ujovri ne.u0.tt THpoTr (p2sJ) e&oÀgsTen hi^mot new. niMeTujenpKT neM q\w.er-
m^i pcoMi htc nenoc oirop nenno-y^- ottoo nenctoTHp ihc ti^c q>evi eTe e&oTV-
piTOTq epe coott ttiften iicm tô>.io hêav iipocRTFHHCic «i&en epnpenei' Mcpioyr
neMd>.q hca*. nmn&. eeoTr^ê HpeqT^nSo ottoo momocttcioc neMô^q ^-«oir hcm
hcroit niÊien nejw. ujô. eneo htc nienep THpcry ô.av.h«.2

tiicmott Ainemuj^-3 evftft^ M&.k&.pioct ïiienicRonoc «Te trooott ujcori neM&n
THpoTT ujes. e«eo &mhh. oirop5 ivpi q>a\.e7ri AuiieAd^icToc6 eTevqciSdvi ttTe n^c

^-MeTô<noies..y ô.pi k^mgtti 10 «.hor ns2£.co& npeqep no&i feniTcop nujHpi aui^-

roc ttltOT a\.ôvHôv.piOC13

neqicoT Hc^pRiRoc'1 ©Trop'5 neqcon mi^^rTV. rtc hoc ep neqneu hiuj*^ ne.u.(ooir
;Sen nes.iROCM.oc o-yop'6 ô^Tuj^ncmi e&o?V. nTcq^- e.w.Ton nnoTrtyir^H. q>n ctr^-
22-oc 2s_e ôkMRit eqeô"i rô>.tôv mcuoir1? &mhh eceujioni.'8

dans la vérité. Demandons à ce saint qu'ils soient tous avec nous par la grâce,
la miséricorde et l'amour pour les hommes de notre Seigneur et notre Dieu,
notre Sauveur Jésus le Christ, à qui seul convient toute gloire, tout honneur et
toute adoration avec son Père et l'Esprit Saint vivificateur, consubstantiel à lui,
maintenant, en tout temps et jusqu'aux siècles de tous les siècles. Ainsi soit-il.

Que la bénédiction du grand saint abba Macaire, l'évêque de Tkôou, soit avec
nous tous à jamais. Ainsi soit-il. Souvenez-vous du minime qui a écrit, afin que
le Seigneur me pardonne mes péchés. Amen.

Repentance. Souvenez-vous de moi, le pauvre, le pécheur, Victor, fils de mon
père Isaac le psalmode et le chantre du seigneur père abba Macaire, de son père
selon la chair et de son frère Michel, afin que le Seigneur leur fasse grande pitié
dans ce monde et qu'il donne, lorsqu'ils en seront sortis, le repos à leurs âmes.
Celui qui dira Amen, qu'il reçoive selon la bénédiction. Amen, ainsi soit-il.

I. Cod. epnpeni. — 2. Ce qui suit est d'une autre écriture. — 3. Cod. juneniujT (sic). — 4. Cod.
j*.a.Rô.pi. — 5. Ce mot s'écrit avec le sigle — 6. Cod. j^nicÀa,. — 7. Cod. mutoMia.. — 8. C'est le
monogramme copte : ici il ne signifie rien. L'écriture change de nouveau. — 9. Cod. timct^hh».. —
IO. Cod. nevMefii. — il. Cod. ica.K. — 12. Cod. mtyô.AAUOToc. — 13. Cod. .u.<Mu\pi. — 14. Cod. ncô.p-
riroh. — 15. Cod. <—■ nouveau sigle d'abréviation pour ottoç^. — 16. Même sigle. — 17. Cod. eqe<n
rtô. nicMois-. — 18. A la marge une main grossière a écrit : ja.eTe.nii*. niu'iô.Tr (sic).

1 ? T
loading ...