Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 195
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0301
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

i g5

d^GiH OTTO£ ïïdwipH^- Ô.1t£I TOTOTT 6kc0t Hôvq HOTSWWSvpTHpiOH eepOTTX05 MïieqCCOMÔ.

n^HTq 2s.ex^c eqeujooni hoùott hhôwUJ^- ujes. enep. çmnne ic otrevuceTVoc HTe tioc
d.qo7roHç>q enipwMi eT^irqi q>ptooTruj avhikwt htc niTonoc ne2s.is.q hwott sslc
iid,ipcojw.i epeTeuHWT AuieuTonoc 3en neqp^n Auiepxw AvneqccoMes. H3HTq ô.n
(m^) e^?V?Vd>. crrrq eftoTV eniMO^TT HTeTeneoMcq .uq>pHq- npcoMi m&en 2£.e' ot-
ptoMi ne eTô.q^o-y ©Trop cnrM^pTTrpoc e*.it ne.

MôvpoircojTeAi eq>da H2£.e hh e-roi H2s_^2s_i eHcnrepHOTT HcnrepooTr le & môJA.ictô. hh
eTujôwTTAiOTr eiroi nix.ôkSM enoTrepHcry. nmpcoc2 hôwHoctoTvoc H0.tt7V.oc oouj e&o?V eq-
2s_to mmoc 2s_e MHenepe q>pH çkoth e^Len n€TeH2£_ojht 2î_e HneTen^ .wè. .uni2^idwfto-
?V.oc. epcoTen co Hdwio^ OTrop HôkCHHOTr ctt^ihoitt âen hoc eepeTencoTVi e&oTV.

£ô.pCOT€H HTÔiIVjrCOpôv Hd^piOH €T€ Oôvl T€ ^AieT2S_ôv2S_I eTgOOOTT ÔÔ^I 6Tipi AVHipGXUI

huj€jw.aio eqv^ hcm Heq^es-eon. q>*^ HTe q-peipHHH3 eqe^- .u.neupH^-4 hô^h5 THpoT
cm OTrcon HipooAvi H€M hioioau Hi£e?V?Yoi H€m Hiôk.7V.(00Ti eepenep HeqoTTtouj ces. toh

piT€H ^.U.eTJW.iS.1 pCOMI ht€ H6H0C OITOÇ) H€HH07Tq- OTTOO H€HCCOTHp IHC H^ÇC qïdvl €t€

e&oTv.6

ils le prirent alors pour lui bâtir un martyrium et y placer son corps, afin qu'il
fût pour eux un protecteur à jamais. Voici qu'un ange du Seigneur apparut aux
hommes qui avaient pris le soin de le bâtir, il leur dit : «Cet homme, au nom
duquel vous bâtissez ce lieu, n'y placez pas son corps, mais portez-le dans un
tombeau, enterrez-le à la manière de tout homme; car c'est un homme qui est
mort, ce n'est pas un martyr.»

Écoutez cela, vous qui êtes ennemis les uns des autres, un jour ou deux, sur-
tout ceux qui meurent ennemis les uns des autres; le saint apôtre Paul dit : «Ne
laissez pas le soleil se coucher sur votre colère, afin que vous ne donniez pas
occasion au diable.» Je vous en prie, ô mes pères et mes fils honorés dans le
Seigneur, chassez hors de vous cette gale opiniâtre qui est l'inimitié mauvaise, qui
rend les hommes étrangers à Dieu et à ses biens. Que le Dieu de la paix nous
accorde ainsi à tous, hommes et femmes, vieillards et enfants, de faire sa vo-
lonté dorénavant par l'amour que notre Seigneur et notre Sauveur a porté aux
hommes, Jésus le Christ, à qui soit, etc.

FIN.

i. Ce mot manque. — 2. Cod. mepoc. — 3. Cod. ^çjphïih. — 4. Cod. jkv.nipH-\-. — 5. tta.it a été
ajouté à l'encre rouge. — 6. Le reste manque et ces derniers mots ont été ajoutés après coup.

25*
loading ...