Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 241
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0347
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC. 24 1

eT&e Teve\M.e7V.eie\.' e\. ne*, .unmre ocoot oe eneTOTiune nccoq. e\irep jvurrpe neoi
n<5l xienTdwTTTevooq gM ncw.uev. 2î_e uTepeq- (<z col. 1) e.uron mmocj côvTtccùtm eoTes.
eqcouj e&oTV. nTev.o.u.e\2 THpoir nnonpon mm tienne*. ne\ure7V.inon 2s_e ev.jw.HiTn eTes.-
HevtiTH nujenoiTTe mtitoott nexTpene 2£.e e\ H2î_oeic ue\\ei JAMoq eoomi eneqjwev.
hjwtoh. evirco ne2s_e\T 2s_e es. neTAineqncoTe ccotjw ctccmh npen JvVHHUje noe mtiêo-
pooT noen opo-yfceevi M.H3 oen moott (col. 2) eneuycooir eire.u. ne Tne MHeqccoMô.
om1 nexHp eTTevOTro noen5 ^tmhoc .un" o«n vJ.'&Tvjaoc JAun^Tiiioc? cthh jvutmre.8
ev-yco eTon ev.OTTHT-1 ôwOTHt e25_n10 nevepHT eTenie-yMer1 enevir epoq ue\Te\ «e gtcho
2s_e ne\i eTepe nev.oce'A.oc eme-s-Mei12 ene^tt epocrv euj2s.e .... (sic exit.J

C. De abbate Senuti.13

(fol. séparé recto col. 1) . . . . aui neoio.w.e ne?V.eTeepes. e\Trw ne7raes.pe\Kev?\.ei
.w.Moq €TpeT2î-iTq gooth enevHi THpoT. es/rco neq&Hii nMMes.ir ne mh necnnir

qu'ils avaient à cause de leur indifférence, et ceux du ciel s'avancèrent pour le
saluer.'4 Ceux qui ont été près de lui dans le corps nous sont témoins que lors-
qu'il se reposa, ils entendirent une (voix) crier à tous les bataillons spirituels et à
tous les esprits angéliques disant : «Venez au-devant de Schnoudi à la montagne
d'Athribis, car le Seigneur l'appelle dans son lieu de repos.» Et l'on dit que ceux
qui étaient autour de lui entendirent la voix des multitudes au-dessus de son corps
en l'air, comme le bruit du tonnerre et des grandes eaux, chantant des hymnes
spirituels et des psaumes célestes.'5 Et les monastères se pressaient contre les
monastères désirant le voir, comme il est écrit : ceux que les anges désirent
voir......(sic exil.)

C. Sur abba Schnoudi.
.... avec les femmes libres, et ils le priaient d'entrer dans leurs maisons. Et
il y marchait avec les frères qui étaient là; et souventes fois il passa tout le jour

1. Cod. TeTJvM.<l<Vift.. — 2. Cod. eûoA euTcv^j.icv. — 3. Cod. .vveu. — 4. Cod. oe.sv.. — 5. Cod. çn, ce
qui se rencontre quelquefois; j'écris oen pour ne pas changer l'orthographe. — 6. Cod. j«.e\\. — 7. Cod.

AUlKATlHOe. - 8. Cod. C.U1U1TC. - Q. Cod. iTHT. - 10. Cod. CCSIÊH. - II. Cod. 6T£n£I <v-r.sv.ei. -

12. Cod. eni-e-TAv-ei. — 13. Ce fragment se trouve au musée de Naples où je l'ai copié. Il est signalé
dans Zoëga, Cat. cod. copt., p. 379, n° CLXXX1II. Il se compose de trois feuilles, dont la première est
détachée : il n'y a pas de pagination. — 14- Ce passage est assez obscur, je ne vois que le mot saluer
qui puisse donner un sens raisonnable. — 1 5. Mot-à-mot : des psaumes qui appartiennent aux cieux.

31
loading ...