Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 245
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0351
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

245

oh1 Tô.nô.tMlH- (col. 2) OI2S_COq. npiOÀve 2s^€ eTAUU6.1T ô.qîlCOR UJ6. neneilOT dwïlôw

ujenoirre d.qcncionq OjM npevn AuienponoHToe3 eô.qTc\iro epoq nTee?\.iv}'je ct-
qenoHTC. neneicoT 2v_e eT0iT6.ô.îi oitu AvMnTiyd.nç>THq MimoTrre ctotho ngHTq
eoomi etteTOHUj Tnpoir ô.qTennoo7r ujis. nèvp^con d.qiiôvpdviVd.?V.ei MAioq eqasLCO
mmoc 2S.e hô. neiptoMe efiioTv 2£_end.c oiooon epe huottc rco Hi\k efto?V nnenno&e
p.u. nepooir «T€i\i\Hev.uïVH. ô.ttco d. neT2s.iô>.ROHei4 ei5 e&oTv- (fol. 2 recto col. i) oitm
no?V?v.o e>.qei eTno?Vic evqujô.2s_e tcco-imc AineTOTn epoirn ncôv ottc*. eqss-io
auu.cc 2s.e eicoHHTe Men6 0.125.1 nTô.nonpicic" htav timoS' npcoMe Tô.poTRô. noirpôvi
ne e&o?V. eujome Teoirtouj eTpôvei «aimc ujô. ni\p^.co«s nT6.T0.ire nujô.2s_e epoq
eie Tenoir ne nei^e n.u..v\.ô.i pco ïrrenôvôvT Tô.ujcone nMMe. ne o-ycèvie <7i\p eppô.c
mmô.t€ Te TecoiMe eTMMcvy ô.tco ne oirodvK'J Te av.kicth enepoiro. nToc 2v_e ô.c-
piMe ev.Trco ô. necpMeioove ujotto e2s.n10 necoTOoSe ec2s_co mmoc e- (col. 2) ne-

(T2^-ii\Konei) 2s.e n . . . . ton.....auiic .... enep .... TôvTno .... onHPHAi.....

&con hô......nevT6.no on . . . cocppocvnH . . . M6.poirei TenoT nceccoTM n5i ne-

pioMe iiAoïMoc n6.i eTeev.nei^e11 eTpe o_en ooottt n0.n0.00.pToc ep noein epooir

grande nécessité qui lui était incombée. Cet homme se rendit près de notre père
apa Schnoudi, il lui parla au nom de l'intendant, l'informa de la tribulation dans
laquelle était (ce malheureux). Mais notre père saint, par les miséricordes de
Dieu qui habitaient en lui pour tous les affligés, envoya vers le grand person-
nage, l'exhorta en disant : «Pardonne à cet homme, afin que Dieu te pardonne
aussi tes péchés au jour de la nécessité.» Et celui qui servait (les prisonniers)
quitta le vieillard, arriva à la ville, parla à l'écart avec la femme de celui qui
était enfermé, disant : «Voici que j'ai la réponse de ce grand homme, afin qu'on
mette en liberté ton mari, si tu veux venir avec moi vers le maître, afin que je
lui annonce la parole; maintenant crois-moi aussi, laisse-moi être avec toi;» car
c'était une très belle femme et une compagne excessivement fidèle. Mais elle
pleura, et ses larmes coulèrent sur ses joues, disant à...................

qu'ils aillent maintenant écouter ces pestes de femmes qui souffrent que les mâles

1. Cod. oeil. — 2. Cod. tc.iiô.p<ch. — 3. Cad. j.vnenpoiiamTOc. — 4. Cod. Ti6T^.i».H£oii6i. — 5. Cod.
ei deest. — 6. Ce Aveu qui est grec est écrit .vvrt. — 7. Cod. ivr<!.nORpKcic. — 8. Cod. uj«. nivp^on.
— 9- Cod. ueTOjf.il. — 10. Cod. ecsteii. — 1 I. Cod. CTecviu^çe.
loading ...