Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 247
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0353
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

247

nooir ^qnôw npcoAie e&oTV eTOTn eoomi. ^toj TieTepoq THpq «xqiusAq nes.q e&o?V.
.... (sic exit hoc fragmentum.)

B. Vie d'apa Schnoudi.'

(recto) . . . ïie ne-rexq . . . etiTeq .... ottcom ne nen .... ne eqMouji ne25-à. ....
24-iMi nes.q 2$.e ô"i hô^ïi mtiêvimo ... av. ... . mwot e&o?V. 3eAi nie^p(o) ces. neie&T.
neoq a^e es.qtrt AuiiA.e\ium evqAi&gq mauùot eTCxqi emycoi ^q2s_eAV ni^eATVo eqoçn
epexTq eq-roofto A\.q>q\ eT£\quje egotm e^-pi e\q2s.iMi m^ujico cc^çh eSpHi ec&ep&ep
«Te ïiiq>ici. TOTe e\&Êiev ujenoTr^ cxqud^ 3eu neqgHT 2s_e tp^i ne fs.&&es. mauAu
q>H eTôwTTexMoi eneqeponoc ïicm ireq^TVoM. eTd.TrujTV.H'A. iteAi noirepHOTr ecy-
ottcoav avh!iot2S-i Aiq>ici «vTre«(r)oT. Se» Tcpdxuji 2s.e Av.n(ie)2s.(op£ ôw^tcoottuott
is/yep C5*nex.gic neM HOTrepHOT ivyep Tue2s_oopc> THpq cttchoc eqv^ ottoc) e-yeptyevA-

"A.em2 £en gesrt co2^(h m)hhô,tiroc.3 Aienences. nea ujeticnr^ (verso)......

npn&......e...e..p........ai......eujoon.....^tti eftoTV. (ô*.tai)ouji 3en

le champ il envoya, fit mettre en liberté l'homme qui était enfermé et lui remit
tout ce qu lui était dû...........(sic exit.)

D. Vie d'apa Schnoudi.

........mange.....il marchait. Abba Bgimi lui dit : «Prends ce.....

du fleuve à l'ouest. Mais lui, il prit le vase, il le remplit d'eau et lorsqu'il remonta,
il trouva le vieillard debout, priant Dieu. Lorsqu'il fut entré dans la cellule, il
trouva la marmite placée (sur le feu), bouillant sous la cuisson. Alors apa
Schnoudi comprit dans son cœur que c'était abba Bgimi dont on lui avait fait
connaître la gloire et la couronne. Lorsqu'ils eurent prié ensemble, ils mangèrent
un peu de ce qui était cuit, ils se reposèrent. Au milieu de la nuit, ils se levèrent,
ils firent ensemble la cynaxe, ils passèrent toute la nuit à louer Dieu par leurs
chants, à chanter des cantiques spirituels. Ensuite abba Schnoudi..........

1. Ce fragment memphitique d'une feuille non paginée est pris des manuscrits de Lord Crawford :
il est rangé sous le n° 38 et a pour titre : Acts of abba Schnudi. La feuille est déchirée et malheureuse-
ment presque illisible à cause du frottement. Je ne crois pas qu'on puisse en déchiffrer plus que je
n'en ai transcrit. A cause de cet état, je publie le fragment tel qu'il est, me contentant seulement de
corriger l'orthographe de quelques mots grecs. — 2. Cod. cv£p\Jr&\m. — 3. Cod. jw.ïm&TÏium.
loading ...