Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 257
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0363
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

(pti&) pes.pcooir niiecHHTr eHMOouje €H€hm& homooc esTio gcoft hjm eTnpeRei
«TMttTpequjMUje hottc eMHH2s.ooTrTc HOTenepHir HgHTOir evrco hthriot hhc-
«epHir pn Tecftco mhchccdthp rhou-tc rc^çc ic ReH2S-oeic neu ctc nwq ne rc-
ooir a\h ne\.uesgTe ujes. HieHep ^mhh.

HTtoftc HROIROHOMOC.

Mdvpe noires. (Te noire», .uavor RpocgicTes. Res.?vooc pn ou\WHTqes.i pooiruj CRpwft
RTes.irroujq epoq oh oirpoTe «Te nnoiFTe. hoiroho.m.oc erpeirqi npooiny HHRes.
hia*. on TeTT2s.ie>wHonies. eTMTpe 7V.es.es.i5" t&ko HpHTOir h CTpeiroftujoir epen ocir
eTOAi ÏIJW.OOT HCCTesRO r eTpeTTTfsAvie pesp a\avott romott pn 01r.UHTpeq2i.Heses.1r
CTpeqpcoiye rooott CRes.Tr es?v?Ves. TesMie npioiye mmhhc eTMTpe oitoh ceene npoiro

€OTT2S-OR1 ROTTCOM 2s_ip esTTCO HCCTAlHeSS. pesp h&RRe CRAVOOTT €TesMI€ p«sO MJW.07T

nÛRRe 2s.e eqepoouje npooir cnesir h ujomrt eTpe nepTv.otf' Mn&RHe ujifte pjn
RTpeqpM022. evTrco €TM?VepM eespMOTrc npoiro enpcouje ResTes ces.fcftes.TOH pn oir-

pieds les nattes (?) placées devant les frères : en toute œuvre qui convient à la
piété, ne nous rendons pas impurs en elle, édifions-nous les uns les autres dans
la doctrine de notre Sauveur, Dieu le Christ, Jésus notre Seigneur à qui appar-
tient la gloire avec la puissance dans (tous) les siècles : ainsi soit-il.

AVIS POUR LES ÉCONOMES.

Que chacun d'eux se conduise bien avec soin dans l'œuvre pour laquelle on
l'a désigné, dans la crainte de Dieu. Que les économes veillent à toute chose
dans leur service de peur que quelque chose ne se perde ou qu'ils n'oublient les
pains qui sont dans l'eau et ne les laissent se perdre, qu'ils ne fassent dans leur
paresse beaucoup d'eau salée de manière à ce qu'elle suffise pour deux jours.
Au contraire, faites-en la quantité suffisante pour un jour; qu'il ne reste jamais
plus d'un plat de saumure de poisson; qu'on ne jette pas trop de dattes dans
l'eau pour faire beaucoup d'eau de dattes, afin que cela suffise pour deux ou
trois jours, de sorte que la douceur de la datte se change en aigreur; qu'ils
n'égoussent pas en un jour plus de tharmous qu'il n'en faut pour une semaine,
qu'ils prennent soin qu'on les lave (une) ou deux fois par jour; si c'est possible

I . Cod.
loading ...