Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 260
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0366
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
2ÔO

E. AMÉLINEAU.

(pg«)......1 es. on 2s.e ne-y......nesiioTn......ockt gespesToir (es.ir)co neir7V.esc

nesoire eTep nTeTTes.npo crfte nes.i 5e nescnnir MespeneiMe «m oircopaî. 25_e gen
ujes2£_e esn ne OT2s_e nc>en escne es.n ne es7V.7V.es. cenevujcone. Mespnp ooTe eMesre
eTM.p 2s_pon goTVcoc £M nMes eTepe cuesir h ujoMnT coott«> epoq Mnpesu me

qujoon c*esp nMMesir esirco eqon (Te)TMHTe nesTes.........eq2s.ooc..........ccotm

............TVi............ti..........H2S.o............n........n...........

......e................eeT................&cok....................co........

......................nTepoir^e 2s^e efpcoM)e Mtt okeco mm .... nujeTveeT £ • . . .

cou} Mnq^ co . . . . n5i nppo eTpeTMOTp nneqoirepnTe Mn neq5i2s_ nceuo2£.q en
ues.ue eTgi&oTV. eqnesujcone AiM.es.ir n5i npiMe m» n5es5<> nno&£e Mespn^- OTUTn 5é
emun oht Mn5es5g nno&ge 2s_e <>en esuj n5bT ne MevTvicTes. 2*.e ceMHtt e&oTv. es/rco
neMuest) Mnuesue 5co ncjnTq vues enep. Mespenq- gmn on eT^ Mnespeenoc nco5
eTeMno"T2s_i ne£ MMes.Tr 2£_e ewqi neT?V.es.Mnesc shoot esirMoouje mu nces&eeire
es/rupoee^e enes.Tuje7V.eeT ujes. Tuexuje nTe-yuju es.7V.7v.es. es. (npo) ujTesM epcooir evirco
esTcco- (po) (tm) en22.oeic eq2s_co (m)moc 2s_e qxo(ov)n MMcoTn es.n (2s.-)e nTCTn oen

...................C'est pourquoi, mes frères, sachons avec certitude

que ce ne sont pas des mots et des paroles, mais que cela arrivera. Craignons
beaucoup d'être une pierre de scandale dans le lieu où deux ou trois sont réunis
au nom du Seigneur, car il est avec eux et au milieu d'eux, selon ce qu'il a dit

Le roi (ordonna) de lui lier les pieds et les mains, et de le jeter dans les ténèbres
extérieures, là où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Prenons garde
à la misère des grincements de dents, (voyons) de quelle nature ils sont, surtout
qu'ils sont éternels et que la souffrance des ténèbres les accompagne," éternelle-
ment. Voyons les vierges folles qui n'ont pas pris d'huile avec elles; elles ont pris
leurs lampes et ont accompagné les (vierges) sages, elles ont attendu l'époux
jusqu'au milieu de la nuit; mais on leur a fermé la porte et elles ont entendu le
Seigneur dire : Je ne sais pas d'où vous êtes. Elles eurent ce grand chagrin et
cette douleur3 (de voir) qu'après avoir accompagné les vierges leurs compagnes

1. Dans ce fragment il y a beaucoup de lettres disparues, je mettrai autant que possible deux points
par lettre. — 2. Mot-à-mot : habite en eux. — 3. Mot-à-mot : Dans ce grand gémissement et dou-
leur que ....
loading ...