Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 275
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0381
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

275

ngoim 2^e MTidvTioT mïi nnines/j: nces. nfcoTV. H&.ujione eqTÊiftmr k^tô». nuj*.22_e
Aiïi2s_oeic *s.ttco epujis.« ne^çc otco«> £m nenpcoMe ctoicjoth 0JTn thictic £n nen-
£ht nTM2£.e noirne e&o?V. 01 cnTe gn ot^c^tih totc thh^ciotm on gn nen-
Mô^2i.e ennoirre em-d.qoToon£ eftoTV. eq2s_oo mmoc 2s_e neTe Mnivfs.jTei mmooit
^iTes.ôvTr n^n oTreocy mu oirMnTpMA^o enôwUjcoc. es-Tco epuj&n nft&TV. MneiWHT
2s_i oTToem nTttOT^on nca* n&ioc nneTOTr^&ft mh ïit&2s_po htcttiictic eoomi
ennoTrre mu TeTrMnT2£_oo<jope on e7V.jvJric niM totg tkh&h'a>,7r enoircjoujc e&o?V.
ne^ûp^o^vM Ain ic&ak m H i^rcoÊi m h icoft mm itocHq> m h 2^7rei2^_ jah sotev
neiorr nTROmconid». 2î_e ne cires, ne ee\ nnoTTe Texçmeq exqcMoir epoq &qMe-
piTq ^ttco ^qTèvujoq eMecre.

nToouj n^- enoTroeie.
neTn^MOOuje ekoTV 01 en ïmecnHis* enpev p 000& €Tpeime\pe\THpei ennevir
eTeujuje eMoouje e&o"A. mu nnevs* eTeujuje e^oTVoTr eftoA. eujwne 2s_e t^nevCKH Te
noTTOcoft eexôvq n e2s_ouq efeoTV ncewcn noTitoiri om npe\ p ocok MMeepe h poToe.
AinpTpenetM^nei OTT2s.e MnpTpennpMpM Monon ncwo-yp^ mm nujô. mh nMes.

bénédictions. Si l'intérieur de la coupe et du plat est nettoyé, l'extérieur sera
aussi nettoyé selon la parole du Seigneur, et si le Christ habite dans notre homme
intérieur par la foi, dans nos cœurs, et que nous fassions pousser des racines sur
le fondement de l'amour, alors nous entendrons de nos oreilles dire à Dieu qui
se sera manifesté : Ce que tu n'as pas demandé, je te l'ai donné, la gloire avec
une grande richesse. Et si les yeux de notre cœur sont lumineux et si nous imi-
tons la vie des saints, la solidité de leur foi en Dieu et leur vaillance en toute
affliction, alors nous verrons la joie' d'Abraham, d'Isaac, de Jacob, de Job, de
Joseph, de David et d'apa N., le père du cénobitisme, car il est l'un (de ceux)
que Dieu a appelés, il l'a béni, aimé et l'a multiplié grandement.

Règles pour le travail des champs.

Ceux qui marcheront devant les frères pour travailler, qu'ils veillent à l'heure
où il faut sortir et à l'heure où il faut les congédier. S'il y a nécessité de faire
quelque travail et de l'achever, qu'ils prolongent un peu le travail, à midi et le
soir. Ne soyons pas méchants et ne murmurons pas. Seulement ne négligeons

1. Mot-à-mot : la dilatation.

35*
loading ...