Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 284
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0390
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
284

E. AMÉLINEAU.

OTrujtoHe eqocu. eqp ime o noTrAirnH om hokt MneTqoM ueqcco.ues.. neTttes.2£.oott.w.
s^e ooxoq OAi neqoTrcouj «o_ht ou oTrfeooTV. eftoTV mh OTTAmTces. nsvoTc OTres.Tttes. ne
eqMeeTre en*. Tcesp^ eqong nes/res. ce^prz eqoTreuj MOOTrTq MesTresesq1 neg&HTre
Avncio.vv.es. eTeMnqMOOTTTOT cm nennes. 2s_e eqneuoHO e&o?\.2£_e ueTTonTït maioot

e<?en pccue eTrujcoHe eopes.i ttOttTtt cts-moth utoott gn neTrcoxues. ce......mo

eneT .... gmij tttteTrajes2s_e ss_e ottmouoh 2t.e MnoTr2s_tORM eneo es.7VA.es. neates/y hTï

tieT2i.e Ave 2s_e . . eTTReo-yepH.....eTrrt02s_OTr (rz) • • • aimoot ^oopic esnescuH.

Mnp nenTô*.'y2s_cûR eîioTv £n Teies,cttHcic h cm TeinoTViTeies.2 ^■go.u.oTvocei oespooTr
2î_e eTrcon Ain&! eoir?Veve*ir3 Htte\opes.Tr eTrcooTm 2s_e es.Trnec>T necnoq ttges.0 .une-
TOTres.es.& eftoTv. eTÎie OTroHes.es.Tr epe ttec«HTr ujes.2s_e eT&HHTq eTroTroo.u. MMoq çh
TeTpesite^ex OTrpw.u.e hotwt pcoq .... on ... . 22.C o . . . . u qp ujes.Tr «Teioe

OTMHHUJC Uô,p TIC dwTTCO OTTCT TIOHT MnOTèv HOTTes. 2s_e OTTgWÊl tt . . . . C MO€

MTien......gq 2s_e cnTtt..........e . e cnes.Tr h yjoAvre eqep m.ç. esTvTvex epujevtt

2s_otoot h .wesesii tmo'f npcoMe au\ictoc h ootto epooTr opeu no_HTn ottiouj& nce-
2s.oo(c 2î_e q)MO?V.o_ h 2s_e q&es&ot h 2s_e q2s_Hq Res.n eoTrgM2£_ ne h OTTgttes.es.Tr
eqnoce ne ujes. opesi enoem eTes.gfceq h 2s_e Hees.q?vioï\ h 2s_e «ees.qp cjotto trroq

sachant que c'est une nécessité mauvaise qu'une maladie qui se prolonge et qui
chagrine encore le cœur de celui qui est vivant. Celui qui se lavera dans le désir
de son cœur, avec mollesse et par ruse est un homme sans miséricorde qui pense
à la chair, qui vit selon la chair, qui veut seulement mourir dans les œuvres du
corps et non dans celles de l'esprit, afin de vivre; car ceux qui parmi vous font
semblant d'être malades alors que leur corps est sain...................

sans nécessité. Ne soyons pas de ceux qui pratiquent ces ascèses et ce genre de
vie. Je leur dis que cela ne leur sera compté pour rien, car ils savent qu'on a
répandu le sang d'une multitude de saints. Quant à ce dont les frères parlent en
mangeant leur pain sur la table, il n'y a pas un seul homme qui..........

Mais si vingt ou trente grands hommes fidèles, ou plus encore, parmi vous, pren-
nent la parole et disent : c'est trop salé, ou c'est insipide, ou c'est brûlé, quand
même il y a du vinaigre et que c'est quelque chose de cuit; ou de même pour le

1. Cod. Av.a.ires'^. — 2. Cod. TeinoAiTi*.. — 3. Cod. eis-7V.is<\ir.
loading ...