Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 289
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0395
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

289

VI. VIE DE SCHNOUDI (TRADUITE DE L'ARABE).1

s- > >

^Xa9^ ^<vo àlLày ^j^o-j

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, un seul Dieu : Amen. Nous com-
mençons avec l'aide de Dieu (qu'il soit exalté) et avec la beauté de sa direction à
copier le discours commémoratif prononcé par le père saint-, grand, parfait,
l'étoile, le pur Mar Visa en l'honneur du grand saint, notre père anba Schnoudi,
l'archimandrite de la montagne d'Athribis. Dans la paix du Seigneur : Amen.

Il dit : Lorsque les chrétiens orthodoxes habitant les trois villes de Qaou,
d'Akhmim et d'Absoi se furent réunis après la mort du grand prophète anba
Schnoudi, et que les gens de ces trois villes se furent assemblés près de notre
père Visa pour le consoler et l'interroger sur la grâce que Dieu (qu'il soit béni et
exalté) lui avait accordée en l'élevant à la dignité de notre père anba Schnoudi,
ils lui firent tous ensuite cette interrogation, disant: «O notre père, nous voulons

1. Je ferai remarquer ici de nouveau que l'œuvre arabe que je publie fourmille de fautes de langue,
de syntaxe etc.; mais je publie le manuscrit tel que je l'ai trouvé. S'il fallait corriger toutes les fautes,
la traduction du copte n'aurait plus la même physionomie : la plupart des fautes grossières qui ne
manqueront pas de choquer les arabisants proviennent de ce que le traducteur a traduit servilement
l'original, mettant un pluriel où le copte avait un pluriel, un masculin où le copte avait un masculin,
sans s'occuper de la grammaire arabe. C'est ainsi que firent les premiers traducteurs des livres hébreux.
L'intérêt pour l'histoire que présente l'œuvre que je publie est la seule raison qui me la fasse publier.

37
loading ...