Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 293
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0399
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

2g3

O mon fils, ne sois point envieux ou jaloux, ne trompe pas, car tous ces vices1
mènent au meurtre. O mon fils, ne te livre pas aux passions,- car elles conduisent
à l'adultère. O mon fils, ne prononce pas de paroles grossières, n'aie pas les
yeux cupides, parce que cela fait les faux témoignages. O mon fils, ne demande
pas : qu'est-ce que cela? ou : pourquoi cela est-il? car (cette curiosité) mène à
l'adoration des idoles;3 ne sois point du nombre de ceux qui attendent les heures,
car le malheur, le gémissement, l'anxiété et la peur tomberont sur ceux qui font
ainsi.4 O mon fils, ne fréquente pas5 les incantateurs et les magiciens, fuis-les,
eux et leurs paroles, car celui qui les fréquente s'éloigne de Dieu. O mon fils,
ne sois point menteur, car le mensonge conduit au vol. O mon fils, n'aime pas
l'argent, ne te vante pas, car de la cupidité et de la vantardise" provient l'homi-
cide. O mon fils, ne murmure pas, car le murmure conduit au blasphème. O
mon fils, ne sois pas petit de cœur, ne pense jamais à mal, mais sois doux; car

i. Mot-à-mot : car ceux-ci. — 2. Mot-à-mot : fais que les passions ne soient pas ton occupation.
— 3. Cette pensée me paraît profonde. Schnoudi avait bien vu que le libre examen en matière de foi
mène à l'incrédulité. D'ailleurs, comme je l'ai dit, cette genèse des fautes ou des crimes s'appelant
les uns les autres, me paraît finement observée. — 4. Cela veut dire qu'il ne faut pas être impatient,
attendre à chaque instant que l'heure passe et amène du changement. — 5. Mot-à-mot : ne reçois pas

celui qui les reçoit n'approche pas de Dieu.

6. Mot-à-mot : car de ceux-ci provient

le meurtre.
loading ...