Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 325
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0431
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC. 325

Jl_b à^^j j)** *-«i=>* ^ ^rJL?

^J) 5j>yZj UJ ^joiJ! 3^ ^ f-^*^ l^UI ^1 i^jj] ULo^J Le

mon père (de monter sur la barque) en disant : «Nous ne te laisserons pas monter
avec notre père, le grand patriarche, et avec l'archimandrite;» car mon père avait
la figure grossière, et il marchait toujours humblement. Quant à mon père, il
dit : «La volonté de Dieu soit faite;» et il s'en retourna avec son disciple. Ils se
tinrent debout, prièrent, et mon père dit : «O Seigneur, mon Dieu, c'est toi qui
m'as fait sortir de mon monastère, qui m'as assisté1 près du roi et qui as détruit
la bande hypocrite de Nestorius : c'est toi qui (dois) me guider et me conduire
vers ma maison sainte, (car) voici le jour où j'ai besoin de toi. Je te suis soumis :
je suis étranger et misérable, et les marins m'ont injustement repoussé; (mais)
que ta volonté soit faite.» Pendant qu'il priait ainsi, voici qu'une claire nuée l'en-
leva, lui et son disciple, dans une grande gloire. Et lorsqu'ils arrivèrent au-dessus
de la barque, le père anba Cyrille et l'abba Victor l'archimandrite levèrent leurs
yeux en haut et virent mon père saint content dans (l'accomplissement de) la
volonté de Dieu; et ils s'écrièrent, disant : «Bénis-nous, ô père, nouvel Élie et
prie (Dieu) pour nous, afin qu'il nous fasse (aborder au rivage et) arriver à nos
maisons en paix!» Et le saint anba Schnoudi leur dit : «Que le Seigneur Jésus

1. Mot-à-mot : qui t'es arrêté avec moi auprès du roi.
loading ...