Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 329
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0435
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

^aJ^I AJb ^3 \ jjb Lo^{ ^J] Jj^/*2- ^y^? Aâjjlj Jusil aj

^Jl^'C^s£ J^«A*aJl 3l? ÇJt cl»!<j U.9 J^^.loî AJip 3 AsîJwO <3~*Jl

JUi LJ! !-Xi> 3 £^ ô\ jj*5^" ^ <^ ^ ^sdJlj ol~UbU=M
j^ii^f jàj dMu jAi j b! 3^ JUi 3 J^j UJ J\ 3] a)
^_às 0^ cSjJI 3 «-ôK tibl jiJ^Jl a) J^s Âi-Jl 1 3 jllaj ^ a;1 bl
A_J JUà ÂiJI bu» vjj^l j^Js jiL; jjj (Jbc^ ^ jAâj^l i 3U

^•Is 3l? (/f^ ^1? AAj .^J^r^L 3^ OILjlIJI

ALuj J^j ^'7^ Jj^ ^ S^T^ Jj"^ J

forée, comme de la cire devant le feu. Alors il attacha et fixa la corde, et cette
pierre est demeurée perforée jusqu'à nos jours. Et le Sauveur le salua, lui et ses
anges; ils s'assirent près de lui pendant qu'il récitait ce psaume : «Que rendrai-je
au Seigneur pour tout ce qu'il m'a fait»; et le reste.

Et un jour pendant que mon père le véridique priait dans la caverne de la
montagne, (tourné) vers le sud, voici que Satan se tint près de lui et lui dit :
«Après les privations et les peines que tu endures, n'es-tu pas certain que le Nil
montera cette année?» — Et mon père lui dit : «Certes, la volonté de Dieu sera
faite en toute chose.» — Et il dit à mon père : «Je le sais comme toi, et je suis
certain qu'il ne montera pas cette année.» — Et le véridique lui dit : «Certes, tu
es menteur dès le commencement, et s'il monte, je ne te croirai pas et n'aurai
pas de confiance en toi; et s'il ne montait pas, je te compterais absolument pour
rien.» — Et Satan dit : «Je te ferai savoir quelque chose par un miracle,' afin
que tu me croies.» Et il était debout près d'une pierre qui se trouvait là, et mon
père était debout près d'une autre pierre, priant tourné du côté de l'Orient, et
le tentateur dit : «Je fendrai cette pierre en deux parties égales, afin que tu sois

i. C'est-à-dire : je vais faire un miracle devant toi, comme la suite le montre.

42
loading ...