Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 351
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0457
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

351

\j__Ulju; *i 4yb j^sz a) I^sJ Ls^j )j>j*> ^wXjlc jU> 0!

iJjljL b^l LJ^ Axai U ! jdbj wX/ll ^1 ÂVl-XJî <Zs]j\si\ U <XoUI àZÀazL

Ojâ fc^jJ 6J>yl> Ljj À^JwXij AiJl -Vf^ ^14^1 ^9 Ij^fc UaC^j

AsÉ Jâ ^» Jj^i ^9 ^ j9y^ ^ &OLaJ

le saint autel; et par ceux dont je parle, les paroles du Seigneur sont regardées
avec raillerie et plaisanterie, car ils ne l'aiment pas et ils n'entreront pas avec
l'époux dans sa maison. En vérité si le maître de la maison savait à quelle
heure le voleur viendra, il veillerait et ne laisserait pas perforer sa maison.
Maintenant, ô frères, éveillons-nous du sommeil de notre nonchalance, du som-
meil de notre ignorance, et attendons l'arrivée de notre Seigneur Jésus le Messie,
afin que, s'il vient et nous appelle pour nous faire sortir du corps, il nous trouve
sans péché en sa présence et qu'il nous donne les biens durables et éternels.»
Voici ce que nous a relaté notre père Schnoudi et il nous a prêché avec soin
dans notre intérêt, et certes je vous l'ai appris pour la gloire de Dieu et de son
saint anba Schnoudi : que sa bénédiction soit avec nous, ainsi soit-il.

Revenons maintenant (à notre sujet) et parlons des merveilles que Dieu a opé-
rées par sa main. Une année, il y eut une grande sécheresse et une grande fa-
mine : les gens du pays d'Akhmim et d'Absoi se réunirent près de notre père
anba Schnoudi (que le Seigneur à sa prière ait pitié de nous), afin qu'il s'occu-
pât d'eux et leur fournît de la nourriture. Et il ne cessa de prendre soin d'eux
loading ...