Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 352
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0458
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
352

E. AMÉLINEAU.

JUà LxLo aLs^c^ taJl »il 1^*1 Ldstsj b^9 ^bJI je ^JïA?

éj* J^*i) ^ '-r^ <M ^ i-^*aiU J^sLl ijjsS c-'b bs^*9

b'^Xs^ l-\iwXl» les^i l^i? ^35^1? 1^1? ÂVj^l J-bS'ab^o Ij^Jj J-^-l

i jb4 jp^-i ^«à^ £b j^i a) troi^i aiji

^1 ^__^-vie t5^=>-! l^yt> ^ J^*9 j^j^l ^^/*{ t5jJl

bl, ^r* (3^»-^' 3 if^Jeù 3> **>rji J^^i! <—jU.I

jusqu'à ce que le pain fut réduit à peu (de chose) : le chef de la paneterie vint
vers mon père et lui dit : «O mon père, le pain est réduit à peu (de chose), que
ferons-nous pour toute cette foule et pour les frères?» — Et mon père me dit à
moi, le pauvre Visa : «Va avec ce frère, rassemblez les débris de pain et les miet-
tes, et distribuez-les aux gens.» Nous allâmes, nous fîmes ce que nous avait or-
donné le Père; puis nous revînmes lui raconter ce que nous avions fait. Il nous
dit : «Bénissez le Seigneur, et sa bénédiction descendra sur vous. Allez de nou-
veau et ramassez avec le balai ce qui reste encore pour les foules.» Nous allâ-
mes sans retard et nous arrivâmes à la porte du magasin à pain; et la bénédic-
tion du Seigneur descendit en lui,1 et l'on remplit trois cents couffes : c'est pour
cela que nous l'avons appelé le Trésor de la bénédiction. Et la foule mangea, se
rassasia, se réjouit d'une grande joie; et nous rendîmes gloire à Dieu qui fait des
merveilles : qu'à lui soit la gloire à toujours, ainsi soit-il.

Et une fois les boulangers se mirent en colère à cause de la cendre qu'ils tiraient
des fours. Et mon père dit : «Les fours sont au nombre de onze; laissez vide celui
qui est au milieu, ne vous en servez pas; servez-vous des cinq de ce côté-ci et
des cinq de ce côté-là, et toute la cendre qui se trouve dans les dix, jetez-la dans

i. Mot-à-mot : fut versée en lui.
loading ...