Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 362
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0468
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
362

E. AMÉLINEAU.

Àj) Ij^j j&jj <y* a) Ar*^) "i i^s-^s ô^rj ^ ^ ^ l^AIoj

Aij^JI 3 wJsl! o^LJb! <Je ^jjj OjT^I a) JUà LJ! 11

^r91 U1 Jl5j> Jb^JI A;* tJl£ y^sJ yac! Jli ç-^l juJ! 01 jJià
pi 3I aJ Jlôà j^=^Li\j ^oii] <J jJ>l I j] ciAjyLa^

Jù£> ^pi^-]^ (Jlc^l Ap- ^-o JJli Lu» AwX^scj ^Jb ^jJl ÂOU)l 1 .Aib ^Jl J^l?
Â__JjwXU i jjb 3 ^ Âî^î J>«

O^îi! 01, XlS Uiblib yjb-l ^ JU^ll o\j
jk_~j ij^ii/ UjjI 01 a! ^J)Lj ^c. 3-^11 tjX^j icj^.^

Aj-Xj J^a9 3' J15^^ 3i? ^ ^ ^ J0^^ 3^d? ciAl^^

père dit au plus âgé : «Prends ton fils et retourne en ta maison; dans trois jours
tu reviendras seul vers moi.» Et cela, parce que c'était un homme sévère, sans
pitié pour personne. Trois jours après il vint vers nous, et mon père lui dit :
«Sois pitoyable envers les malheureux, fais leur l'aumône d'un cœur généreux,1
car il est écrit que le Seigneur le Messie a dit : Donne et l'on te donnera.» Et
l'homme eut peur et dit : «Je (le) jure par le Seigneur et par tes prières, si l'on
me rend mes biens, j'en donnerai la plus grande partie aux pauvres et aux in-
digents.» — Et mon père lui dit : «Lève-toi et va vers la laure qui est un peu
loin de nous au Nord : assieds-toi près de la hutte qui est là-bas, et près de toi
passeront trois hommes qui demeurent dans cette ville.2 L'un de ces hommes
dira à ses compagnons : Asseyez-vous ici pour déjeuner un peu. Et les deux
autres lui diront : Cela n'est pas possible. Mais ils s'assiéront quelque temps près
de toi, et quand ils se lèveront, lève-toi vite avec eux, prends celui qui sera à ta
gauche et dis-lui : Notre père Schnoudi t'appelle. Et lui, il t'accompagnera et tu
viendras.» L'homme fit ainsi que lui avait dit mon père et il amena l'autre à mon

1. Mot-à-mot : sois généreux de cœur dans tes aumônes. — 2. Je ne sais trop de quelle ville il
s'agit ici. Tout ce passage, qui est fort embrouillé, ne se retrouve pas dans l'abrégé copte, mais l'en-
semble des détails montre qu'il s'agit probablement d'Akhmim.
loading ...