Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 439
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0545
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

5* »•

_s^l ^ ctiJiC ^..J ^Ueïj A*^ ^Lol ^Ijli ^1 J^^~^

(jl^jUs t_^i! 3 <-^^5 àJCO ^Jl La*j Jji*X«J^ (jAil^U viJjUC

Jl^ Ax* JtS ^ jAJ j j-Oil ^s?:9 <3^ Uv^Ls JUJiI ^r^j
j^uHau Uji jAJ5 J£j \-j==>j\) ijiL aDI (jJbl AiLislb
ILj c^v&{? £\^<c\j Cti^^ ^ ^j-^

A__cvL^ à^c dAJ j 3 ^r^j ^ 3l? J1^ ^

Un jour un émir vint dans la Haute-Egypte pour combattre les barbares.
Lorsqu'il arriva en face de ce monastère, il envoya chercher mon père en disant :
«Fais-moi plaisir et viens que je te salue et que je ne monte pas près de toi, (car
je crains de) te gêner.» Le véridique se leva et se rendit près de lui avec joie. 11
y avait dans la barque deux lions féroces, enchaînés, afin que personne ne des-
cendît dans la barque. En voyant mon père, ils baissèrent la tête : alors mon
père les bénit. L'émir en fut étonné et tous ceux qui étaient présents; il dit alors :
«En vérité, tu es le saint de Dieu.» Puis ils le prièrent (tous), disant : «Bénis-
nous de tout ton cœur, car nous partons pour combattre les barbares.» — 11
leur dit : «Allez en paix, bon succès; vous vaincrez vos ennemis, vous l'empor-
terez sur eux.» Et lorsqu'ils furent partis, il leur arriva comme il leur avait dit,
ils glorifièrent Dieu et mon père saint le prophète.

11 y avait dans la ville d'Akhmim une grande idole de cuivre dressée dans le
bazar. Or Satan, ayant vu que la foule venait vers nous à cause du Seigneur et
que nous les prêchions pour sauver leurs âmes, en fut jaloux d'une grande ja-
lousie : il envoya ses troupes de diables, les marids,1 pour séduire les gens et les

r. Sorte de diables longs.
loading ...