Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 445
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0551
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

445

<—> r-^

^Lic ^1 OlLdl aJ Jl a9 U\9 (_^LJl j^La;^ \jJ>j5sJ ^lîJ ^IC^l ^5"^"
A_) Jlftà ,J£)I ^«-o Al!! ^ AjJac! eSJxJI ijlLJUlj (JnjuIc- Ji

pas. Aussitôt il se montra, la foule le vit et fut (prise) d'une grande peur. Alors
le saint lui dit : «Pourquoi as-tu osé entrer dans cette ville et faire cette grande
magie?» — Satan lui dit : «Lorsque les habitants de cette ville eurent aimé le
bien, bâti des églises, qu'ils furent allés vers ton monastère et que tu les eus prê-
chés, exhortés à la charité, à faire l'aumône, à fréquenter l'église, ils cessèrent de
faire le mal, firent le bien et n'exécutèrent plus les ordres et le plaisir de mon
père; alors il m'ordonna d'agir ainsi pour séduire les hommes, les faire renon-
cer à tes enseignements et leur faire accepter toutes mes volontés et tous mes
désirs.» — Mon père lui dit : «Où sont tes compagnons que je les exile, afin
que désormais ils ne reviennent plus et ne séduisent plus les hommes.» — Satan
lui dit : «Je te (le) jure par la force de celui qui a été crucifié, ils se sont retirés
d'ici au moment où tu es entré dans la ville; j'y suis resté seul pour te combattre
et voilà que tu l'emportes sur moi par la puissance que t'accorde Dieu le maître
de tous.» — Alors le véridique lui dit : «O méchant qui (m')as combattu, par la
force de mon Maître le Messie, et de son Père l'honnête1 et du Saint-Esprit, ne

i. Le mot que je rends par honnête est f}^>; c'est ce mot qui traduit le copte iua.r^-ooc. Cette nuance
ne peut guère se rendre en français, où nous pensons tout différemment. Le mot qui rendrait le mieux
cette nuance est celui de brave dans l'expression t c'est un brave homme.
loading ...