Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 469
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0575
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

469

1^__Cj&\ cS~xJl (j^*9 Ô\ Lij| ^^Uj ^y* C^so-y J*3 *!j If9

^Jjltl ^ij)^*- (3 ^M^T AlLoj Alo ^^)=>r Ojj ^yJl (Jyr"9^ A*lc-

a) ^ JjJj, f|jâ J^U Jli bU

j^T oly^l ^^al^i JuJ! |ûO ! jjb a) JU IL, ^o-y^,

Jl_9 ^ Ai ALoJij Aisç-M JjjJL* 01 3! Jls jJJo -Xsîj ^ U aJIS

P_j J^ilj 3^ <J ^ J^iscài (jAJ J^sl ^JvS- ^?~^\ Ase^ i-Xr^ ^

A^C 1^8,1^ lis^ Aj ^JUjU^j vJU-Jb Jj^L"^ J^JLJL ^^julj ^virol A/J^.» ^y^>

au sort et dont ils se sont partagé une partie, pendant que l'autre qui se trouve
dans les trésors1 des rois sera montrée dans la ville d'Akhmim, après ta mort,
mon ange ira trouver ton fils Visa pour les lui montrer, il en revêtira ton corps
par respect et par vénération pour toi jusqu'à l'éternité.2 Et maintenant nomme
ton fils chef (du monastère) à ta place : car il en est digne et il le mérite.» Après
avoir prononcé ces paroles, notre Seigneur le Messie monta dans les deux avec
une grande gloire et les anges le glorifièrent. C'est ce que dit le Sauveur à mon
père de sa bouche sainte. Puis il me dit : «J'ai envie de quelques légumes cuits
à l'eau.» Je les fis cuire, je les lui servis et il me dit : «Prends-les et met-les en
haut sur la terrasse jusqu'à ce que je te les demande.»3 Je fis comme il m'avait dit.
Le troisième jour de sa maladie il me dit : «Va, apporte-moi les légumes cuits à
l'eau.» J'allai et je les lui apportai. En les découvrant, nous trouvâmes qu'ils sen-
taient très mauvais. Alors il dit : «O âme, sers-toi de ce que tu désires!» et il ne les

1. Mot-à-mot : dans les caisses. On voit par ce passage que les églises d'Europe ne sont pas les
seules à prétendre posséder les reliques de notre Seigneur Jésus-Christ. Quant à la légende à laquelle
il est fait allusion ici, elle devait être purement locale, car elle est inconnue par ailleurs. — 2. Si je ne
me trompe, ce passage signifie que le corps de Schnoudi fut enveloppé dans la robe même du Messie.
■— 3. Mot-à-mot : jusqu'à ce que je le dise.
loading ...