Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: vii
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0012
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
PRÉFACE. v..

Après les documents coptes proprement dits, les documents
qui m'ont été le plus utiles sont les scalœ coptes-arabes. Ces
sortes d'ouvrages contiennent toujours une grammaire, quelque-
fois plusieurs, ou un dictionnaire copte avec traduction arabe.
Ils sont d'une date relativement récente, car je ne crois pas qu'il
y en ait d'antérieurs au xne siècle de notre ère. Auparavant, en
effet, il n'y en avait pas besoin : la langue copte était d'un usage
courant, et les mots connus de tous ceux qui étudiaient. S'il y
a eu des scalœ antérieurement, „ce durent être des dictionnaires
avec traduction grecque; mais de ce type de volumes nous
n'avons pas de spécimen; à peine si, dans les papyrus de la
collection de l'archiduc Rainer, à Vienne, et à Londres, au
Brilish Muséum, il y a quelques devoirs d'écoliers sur papyrus,
ou sur des tessons de poteries ou des fragments de calcaire. La
langue copte s'est éteinte beaucoup plus tard qu'on ne le suppose
d'ordinaire. S'il y a eu des traductions arabes de livres coptes
dès le x° siècle de notre ère, c'était pour répondre aux besoins
des amateurs de littérature qui, ne pouvant plus composer, se
sont donné le plaisir de traduire. Ce n'est guère qu'à l'arrivée
des premières bandes turques en Egypte, que la langue fut pro-
hibée et qu'il devint nécessaire d'apprendre l'arabe, même
pour le simple fellah. On n'a pas réussi d'ailleurs à éteindre
complètement la langue copte, puisque l'arabe vulgaire d'Egypte
renferme un très grand nombre de mots d'origine égyptienne.

Quoi qu'il en soit, ces documents, ou dictionnaires, appelés
scalœ, existent et assez souvent, surtout les plus anciens, ren-
ferment un chapitre consacré aux noms géographiques de
l'Egypte, avec leur traduction ou leur transcription en arabe.
On comprend facilement combien ces documents doivent être
utiles pour l'identification des noms coptes avec les noms arabes.
Quelquefois les noms de villes égyptiennes sont mélangés avec
loading ...