Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: x
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0015
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
x LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

il y ait de grandes lacunes à déplorer dans la liste que j'offre, à
la fin de cet ouvrage, à l'attention des savants.

Deux des ouvrages dont je viens de parler ont conservé,
outre les listes géographiques, deux documents de la plus haute
importance pour la géographie de l'Egypte. Ces deux ouvrages
sont : le manuscrit copte de là Bibliothèque nationale, n° 53,
et la scala qui appartient à lord Crawford. Ces deux ouvrages
contiennent en effet d'abord une liste des évêchés de l'Egypte,
et une seconde liste des principales églises et des couvents de la
Basse Egypte. La première est ainsi faite, qu'on y trouve d'abord
le nom grec, ensuite le nom copte, et enfin le nom arabe de
chaque ville où il y avait un évêché. On comprendra facilement
quelle lumière apporte ce document pour l'identification de
certaines villes qu'on connaissait en copte, qu'on identifiait mal,
et dont, par conséquent, on rejetait sur une autre le véritable
nom grec. Ainsi, toute la partie du nord de l'Egypte a été mal
identifiée par Champollion et Quatremère, par manque de
documents qui leur fournissent des indices capables de les
mettre sur la voie. Aussi, sur ce chapitre comme sur un assez
grand nombre d'autres de la géographie de l'Egypte, les docu-
ments nouvellement mis au jour m'ont permis de retrouver l'an-
cien nom grec, par conséquent d'identifier les villes de la Haute
et de la Basse Egypte. Malheureusement l'orthographe des mots
grecs est le plus souvent si corrompue qu'il est bien difficile de
reconnaître les mots; mais c'est chose possible malgré tout; je
dois en excepter certains noms jetés isolément au milieu d'une
partie qui n'est certainement pas la leur. En outre les noms
sont assez mal rangés dans l'ordre qu'on a voulu suivre, et
quelquefois on a des doutes que la comparaison des manuscrits
seule fait disparaître, en permettant de rectifier les principales
erreurs commises par l'un et l'autre scribe. La liste de Paris est
loading ...