Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: xiii
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0018
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
PRÉFACE. »n

valeur de ces noms géographiques encore conservés pour la
plupart dans l'Egypte actuelle. J'ai entièrement traduit cette
œuvre importante de la littérature copte; malheureusement,
je n'ai pu traduire qu'un seul ou deux, tout au plus, de ces
précieux manuscrits; mais il devait y en avoir presque autant
qu'il y avait de diverses églises ou diocèses, comme dans l'Église
catholique chaque diocèse à son propre des saints. Ainsi, je sais
qu'à la Bibliothèque Yaticane, il existe deux: exemplaires du
Synaxarc, qui, tous les deux, diffèrent de l'exemplaire qui m'a
servi, et, lui-même, cet exemplaire diffère de celui qui se trouve
à la Bibliothèque nationaleDe ce côté là aussi, mon œuvre
restera quelque peu incomplète, quoique je me sois servi du
catalogue de la Bibliothèque Vaticane, et que j'aie soigneusement
relevé les noms de lieux qui se trouvent dans l'analyse détaillée
du Synaxare.

Les' documents grecs m'ont aussi beaucoup servi. J'ai lu les
vies des Pères et des Saints qui ont été publiées par les Bollan-
distes : le plus souvent, les noms sont tellement défigurés qu'ils
sont à peine reconnaissables, quoique d'autres fois on puisse
parvenir à leur rendre leur forme primitive; aussi ces vies
m'ont-elles été d'un minime secours. Je dois dire le contraire
des contrats grecs provenant de Thèbes, du Sérapéum, et sur-
tout de ceux qui ont été récemment trouvés dans le Fayoum,
qui sont actuellement au Louvre, et que M. Wessely, de Vienne,
a publiés. Les papyrus de la collection de l'archiduc Bainer ren-
ferment aussi quelques contrats grecs qui ont été publiés; je
m'en suis servi. Quant à ceux, beaucoup plus nombreux, qui
n'ont pas été mis au service de la science, je n'ai pu m'en servir,
et j'attends avec impatience leur publication. Les dates de ces

(1) Scriplorum vetermn !\ova Collectio, t. IV. Codiccs arabici a Christiania scripti,
n"LXII; LXIII, LX1V, LXV. Il y a deux tomes pour chaque exemplaire.
loading ...