Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: xxxiii
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0038
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
PRÉFACE. xxxiii

de la dépeindre avec les couleurs qui conviennent à nos villes
d'Occident. Aujourd'hui, l'Egypte comprend un peu mieux les
progrès du bien-être humain; mais à l'époque où elle était le
plus peuplée, tout en tenant compte du malheur qui résulta
pour elle de la conquête arabe, surtout de la conquête turque,
elle ne devait pas être sensiblement différente de ce qu'elle est
aujourd'hui et, s'il y a différence, cette différence est eu faveur
de l'Egypte actuelle, non de l'Egypte d'autrefois.

IV

Je terminerai celte préface en indiquant la manière dont j'ai
traité mon sujet.

Tout d'abord, j'ai suivi l'ordre alphabétique. J'ai pensé que.
cet ordre était le meilleur et je m'y suis tenu. C'est l'ordre qu'a
suivi Quatremère dans ses Mémoires géographiques et historiques
sur l'Egypte, ouvrage d'une importance capitale pour l'étude qui
m'occupait. Quatremère avait en effet dépouillé non seulement
les manuscrits coptes qui étaient à sa disposition, mais encore
les auteurs arabes. C'était un homme d'une érudition aussi
vaste que sûre. Comme il n'a pas pu se servir de documents
qu'il ne connaissait pas, il n'est pas étonnant qu'il se soit trompé;
mais la plupart du temps il a agi avec une sagacité qui ne lais-
sait rien à désirer, et, pour certains articles, je n'ai pas eu grande-
peine à identifier les villes et les villages qui sont dans mon
œuvre, Quatremère l'ayant fait avec sûreté. Je suis heureux de
le témoigner publiquement , et je dois ajouter qu'il ne faudrait
pas juger son œuvre d'après la table qu'il y a jointe; comme
il le dit lui-même, il a connu et identifié un grand nombre
d'autres villages.

J'aurais pu, ce semble aussi, suivre l'ordre géographique,
loading ...