Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 6
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0049
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
G LA. GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

Synaxare ait voulu parler dans cet endroit de l'église d'Abou Mina
du lac Marœotis. La description de celle-ci se trouve dans l'ouvrage
traduit par Vattier'1). Quant à l'église d'Abou Mînâ-ez-Zaharat,
Makrizy en traite très longuement dans son ouvrage et raconte un
certain nombre d'événements dont cette église fut l'occasion. Cet
historien dit que cette église était située clans l'endroit où, de son
temps, se trouvait le lac appelé Birket-el-Nâsrieh, dans le voisinage
du pont des lions, à l'extérieur du Klialig occidental, à l'ouest d'El-
Louq(2). Si l'on veut se reporter au plan du Caire qu'a dressé la
Commission d'Egypte, on trouvera que cette église n'était pas
éloignée de Fostât et, par conséquent, de Masr-el-Qadimah. C'était
en effet le quartier chrétien des anciens temps, alors que les Arabes
ne maltraitaient pas trop les Coptes, se souvenant que les Chrétiens
avaient été leurs alliés, et que les gouverneurs d'Egypte permettaient
aux patriarches d'Alexandrie de bâtir des églises non loin de leurs
propres palais.

AlSOUQÎK, .

Le nom de ce village nous a été conservé par le Synaxare au
huitième jour de Kihak. Ce jour-là les Coptes célèbrent la fête de
sainte Barbe ou Barbara, et le Synaxare, après avoir analysé les
Actes de cette sainte, ajoute : «Peu de temps après on transporta
leurs corps (ceux de Barbara et de sa compagne Julienne) vers
l'Egypte gardée de Dieu, et ce corps de la sainte Barbara est dans
l'Église d'Abouqîr(3). d

Ce village est célèbre dans l'histoire par la défaite de la Hotte
française et la victoire de l'armée française sur les Turcs. Elle est
située à l'extrémité nord de l'Egypte, non loin de l'emplacement de
l'ancienne Canope, près du lac et de la baie qui portent son nom.

Pierre Vattier : L'Egypte de Mur- (3i Synaxare, 8 Kiliak: \>Xli WU, ^}

adi, fds du Gluiplu'phc. » -f' )•>—*s i-*»Sj^J\ yta~> S

(2) E. Amélineau, Vie du patriarche y*»^! Ce nom provient sans demie

copie [saac, p. 78. du mot ^5 précède! de ^\ : le père Cyr.
loading ...