Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 16
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0059
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
16 LA GÉOGRAPHIE DR L'ÉGYPTE.

la Basse Égypte, à cause de la mention de TOMimpe, mais il peut
s'agir aussi du miry, impôt perçu pour le sultan ou le khalife. Tout
laisse entendre, dans la publication à laquelle j'emprunte le mot,
que ce village était situé dans la province d'Eschmouncin. C'est
tout ce que j'en puis dire, car ce nom n'a laissé aucune trace.

Agor-em-Pampané, Arop MnxMnxiie.

Si la lecture du papyrus n° 1 h du musée de Boulaq est bonne
dans le passage où ce nom est cité, nous nous trouvons en pré-
sence d'un petit village situé près de Pampané. D'après les indica-
tions du texte, ce petit village aurait eu des murs. Le début de ce
papyrus contient en efiet ce qui suit : et Moi, Palàts, le fils du bien-
heureux Peschate, originaire de Timamîn dans le nome d'Er-
ment, aujourd'hui sous les murs d'Agor-de-Pampané, j'écris n ce
qui suit'1). Comme je le crois, la lecture de ce passage doit être
mauvaise ou le texte incorrect : si elle est bonne et si, par consé-
quent, le texte est bon, nous avons un village nouveau. C'est tout
ce qui nie semble possible de dire, et je présente ce nom à mes
lecteurs sous bénéfice d'inventaire.

Ahip.

Le nom de cette localité se trouve mentionné dans la Chronique
de Jean de Nikiou. Il y est dit, en parlant de l'expédition de Cam-
byse contre les Nubiens, qu'et après en avoir fini avec la ville
d'Eschmounein, ils (les Perses) s'avancèrent dans l'Egypte su-
périeure, détruisirent la ville d'Asouàn, traversèrent le fleuve en
face de la ville d'Ahif et saccagèrent Philée, comme ils avaient fait
des autres villesM r>.

(,) Rcvilloul, Actes cl Commis des mu-
sées égyptiens de Boulaq cl du Louvre,
p. *TÂI. Pour que le texte fût correct, il fau-
drait d'abord que le mol.A.e fût placé après
HiiooY, et qu'entre tgixh et Arop il

y eût une préposition. Malgré ces additions
et ces changements, le texte ne laisse pas
que d'offrir encore des doutes.

<2) Chronique de Jean de Nikiou, loc.
cit., p. ftg'fl.
loading ...