Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 27
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0070
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE. 27

qu'on appelait Poséidon, sans doute du nom du temple érigé en
l'honneur du dieu grec de ce nom. rc Lorsque le gouverneur se fut
assis en un lieu que l'on nomme Poséidon, sur le rivage de la
mer, il ordonna de lui amener le saint évèque, abba Macrobc W. n
Strabon nous apprend, en effet, que ce quartier tirait son nom
du temple élevé en l'honneur de Poséidon, le Neptune des Latins,
qui s'y trouvait situéDans les Acles de saint Pierre d'Alexan-
drie, nommé ordinairement trie dernier des martyrs1», il est fait
d'abord mention d'une prison où l'on avait renfermé l'évêque, où
le peuple fit bonne garde pour empêcher son évêque d'être mené
au supplice, où Arius essaya une réconciliation, où Pierre est
censé avoir eu la célèbre vision qui lui est attribuée, et dont il fut
enfin obligé de trouer le mur pour pouvoir marcher au supplice
à l'insu de son peuple®. Ayant réussi à sortir de sa prison
sans avoir été remarqué, pendant que le peuple continuait d'en
garder les portes, les tribuns te l'entraînèrent et se rendirent au
lieu nommé Taboucolôn, où le saint évangéliste Marc acheva sa
courseW n. Le tombeau de l'Evangéliste est dit s'y être trouvé. Près
de ce tombeau, il y avait un portique et une habitation où se fai-
saient des dévolions en l'honneur de l'Evangéliste^. C'était un
marlyrium, ou un santon. Au sud de ce martyrium se trouvait la
vallée désignée pour les sépultures^. Non loin de là était le camp
des légions romaines Ces divers endroits de la ville ne sont
mentionnés que par les Actes de Pierre.

Ces Actes nous font encore connaître plusieurs autres quartiers
de la ville. En elfet, quand Pierre eut la tête tranchée, s'il ne
marcha pas, comme saint Denis, il resta debout jusqu'à ce que le
peuple fût informé de ce qui était arrivé. Or, quand le peuple fut
arrivé, il y eut un grand tumulte : les uns, ceux du Droinos, vou-

(1) Hyvcrnat, Actes des martyrs de m Hyvernat, op. cit., p. 273.

l'Egypte, p. ao5. (6) Ibid., p. 276.

121 Strabon, xvii, 10. l6> Ibid., p. 277.

l3) lIyvernal,o/j. cit., p. aCi, 273 , ele. (7) Ibid.
loading ...