Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 30
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0073
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
JO LÀ GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE.

était tiLué au milieu de la ville et qu'où nommait le Tétrapyle; la
porte du Soleil mérite aussi quelque attention : il me semble qu'elle
devait être située du côté du sud, vers Héliopolis, avant d'être
arrivé au Tétrapyle. Ce sont là tous les quartiers et édifices que
nous font connaître les œuvres purement coptes.

La Chronique de Jean de Nikiou nous en fait connaître d'autres.
Tout d'abord le quartier Aroûtîyoû, du côté est de la ville, non loin
et à droite de l'église élevée à saint Athanase W; ensuite le quartier
nommé Bruchium qui devait son renom à un préfet nommé Tatien
qui, sous le règne de Valens, construisit, à l'endroit nommé Bru-
chium, deux énormes portes de pierre par lesquelles il faisait passer
le grand fleuve, et qui munit l'Egypte de fortificationsv'; puis le
Ginaron, où Hypathie fut transportée après sa mort et où elle fut
brûlée ^; enfin le Heptastadion qui est lajetée réunissant Alexan-
drie à l'île de Pliaros et qui fut recouverte par la mer sous le pa-
triarcat de saint Athanase W. Cependant il faut dire que le texte de
Jean de Nikiou, s'il n'est pas altéré dans cet endroit, ne concorde
pas avec celui de Strabon qui nous renseigne parfaitement sur le
Heplastade. Jean de Nikiou dit en effet : a Les flots de la mer
avaient envahi Alexandrie, menaçaient de submerger entièrement
l'endroit appelé Heptastadion ^. n 11 semblerait que la mer eût dû
commencer par envahir le Heptastade avant de menacer la ville :
c'est ce qui eut lieu en réalité, et il ne faut voir dans la phrase de
Jean de Nikiou qu'une tournure propre à la langue copte.

Kl X OYNIO)+ MMHC1) I 6BOX 62pA<4 MlfCDMI Mcyi HCDOy XG Cpc m-
mgm 2AN BAI GTAqc|>02 -a.g GI11TG- KA21 MACCuJ)gm NT6MMONM6N

i-l'AriYACDM gtJ)gn OMii-f- n-|-baki ntgn nAcyAi NN1MOY N2CUOY c*r~
oyu! n\qTU)b2 m<|>-]- Jjgn net- Jjcn niAiip. Coll. Copt. Vat., n° LX1X,

ÏHT A)GH 0\[41VL)'Y NtïCDAK. CTXMI fot. 8a Cl 83, p. MÎT Ct MO.

.a-g J)atgm -rriYAii McbpH acgp (1) Chronique de Jean ils Nikiou,

2HTC tlXG Tc|>g GOO'ITG'i N2XN p. 515.

TG ATI Al . CTA'll ag gJ)OYM g-|'ck- (2> Ibill., p. 445.

KAiiciA a<iu)cdni iixe oymai'|- (3> Ibid.,- p. 466.

MMOY M2CUOY M02OOY b MGM <4) Ibid., p. 3 4 I).

GXU>p2 il GY«OXK !G)CAG NT G '5) Ibill. , fi 445'.
loading ...