Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 37
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0080
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GEOGRAPHIE DE L'EGYPTE. 37

de la maison des vaches, d Son corps fut enterré dans un endroit
caché W; mais nous savons où il était d'après le Martyre de Pierre
le Patriarche. Il est fait mention de cette église dans la Chronique de
Jean de Nihiou, dans le récit de l'arrestation d'Aristomaque, sous
le règne de Maurice Tibère : cet officier fut pris dans un guet-apens
pour lequel on avait préparé un vaisseau léger dans la mer, près
de l'église de Saint-Marc l'évangélisle®. Cette église est encore
mentionnée dans la Vie du patriarche Isaac comme le lieu de sa
sépulture®. Le vingt-huitième jour de Baonah, il est question de
l'église de Saint-Georges et de celle de Saint-Côme, bâties toutes
deux en dehors de la ville, et où les Chrétiens se rendaient quand
les églises d'Alexandrie étaient fermées®. D'après la Chronique de
Jean de Nikiou, l'église de Saint-Côme aurait éLé la même que celle
qui aurait été appelée Honoria, c'est-à-dire l'église construite sur
les débris du grand Sérapéum; elle se trouvait vis-à-vis de l'église
consacrée à Pierre le Patriarche®; quant à celle de Saint-Georges,
elle avait été bâtie sous le pontifical de Cyrille, sur l'emplace-
ment de la synagogue juive®. Elle était bien en dehors de la ville;
mais la première ne l'était pas. Enfin, le quatrième jour d'Abib,
il est fait mention d'une nouvelle église dédiée à l'évangélisle
Marc.

Comme le texte est important, je le citerai en entier : rrEn ce
jour, nous fêtons pour la translation des membres des deux saints
abou Kyr et Jean. Lorsqu'ils eurent été martyrs, le sixième jour
d'Emschîr, des gens fidèles portèrent leurs corps secrètement et les
placèrent dans l'église de Saint-Marc l'évangélisle, qui est au sud
d'Alexandrie. L'ange du Seigneur lui apparut [sic) et lui ordonna
d'aller vers l'église de Saint-Marc et d'y porter les corps des deux
saints. Et il alla avec une foule de peuple, on creusa à l'endroit, et

m Synaxarc, 3o Barmqudah.
|s) Citron, de Jean de Nikiou, p. 52h.
(;,) E. Amélineau, 17e du patriarche
copie Isaac, p. 80.

(/,) Chronique de Jean du Nikiou,
p. 35a, /i5o, 466.
(5) Ibid., p. hoo.
/6«.,.p. S 66.
loading ...