Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 39
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0082
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE. 39
;\ Macairo de Tkôou le coup de pied dont l'évôque récalcitrant
mourut sur le coup'1'.

Parmi les églises que construisit Théophile, l'une fut appelée du
nom de Théodose et une autre du nom de son fils Arcadius, pour
témoigner sa reconnaissance de l'aide que lui donna l'empereur
dans sa guerre contre les temples d'Egypte (2>. Dans le récit de
l'émeute que causa par la suite la mort d'Hypathie, les Juifs réussi-
rent à attirer les Chrétiens, aux cris de: «L'église de Saint-Athanase
l'Apostolique est en feu (3) ! d Un autre passage nous apprend que
cette église se trouvait sur les bords de là mer, et, en même temps,
que l'église consacrée à saint Théodore se trouvait dans la partie
orientale de la ville, te Le préfet du palais et Théodore, l'intendant
des grains, se retirèrent dans l'église de Saint-Théodore située dans
la partie orientale de la ville, et Théodore, le patriarche chalcédo-
nien, dans l'église de Saint-Athanase, qui se trouvait au bord de
la mer^. n

Il faut aussi mentionner un édifice qui devait être une église
et dont il est fait mention dans la Vie du patriarche lsaac. Ce saint
homme ayant guéri le fds d'un riche Chalcédonien, nommé Atlia-
nasc, comme il en usait librement avec lui, «lui parla de Yévangile
de Rakoti, afin qu'il le lit beau, parce qu'il s'inclinait et menaçait
de tomber à cause de la longueur du temps, et, avec la grâce de
Dieu, il le releva et l'orna avec beauté (5>ï). Il est parlé ailleurs de
cet édifice. D'abord la célèbre Chronique pascale. Cette chronique
dit que saint Marc, ayant été traîné par les Païens jusqu'au lieu
nommé Evangelium, y fut brûlé vif En second lieu, un patriarche
de Cônstantinople, nommé Timothée, parle de certains hérétiques
nommés Angdites, du nom du lieu où ils tenaient leurs assemblées

(,) E. Amélineau, Mon. pour servir à m Chronique de Jean de Nikiou,

l'hist. de l'Égypte ehrét., 1.1, p. i56. p. 543.

<2) Chronique de Jean do Nikiou, <5) E. Amdlineau, Vie du patriarche

p. /i5o. Isaac, p. 87.

l3> Ibid., p. /iG5. <"> Palr.grœc, t. XCIl, col. Go8.
loading ...