Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 40
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0083
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
40 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

dans la ville d'Alexandrie W. Enfin l'auteur de Y Histoire des Patri-
arches cite aussi cet endroit et le place dans la partie occidentale
de la ville : il dit aussi que cet édifice se nommait et les Piliers d t'2'.
Quatremère en a conclu qu'il s'agissait de la fameuse colonne de
Pompée, encore debout, et qui est appelée par les auteurs arabes
cAmoud-elrSaouary, ou Colonne des piliersS'il en est ainsi, ce que
je crois, l'auteur de la Chronique pascale s'est trompé, ce que con-
firment d'ailleurs les Actes grecs du martyre de saint Marc en
disant que ce martyre eut lieu à l'endroit nommé Bubuîcus, situé
sur le bord de la mer au pied des rochersW.

J'en aurai fini, quand j'aurai mentionné les couvents les plus
célèbres d'Alexandrie. Ces couvents nous sont connus par la Chro-
nique de Jean de Nikiou : ils sont au nombre de deux. Le premier
est mentionné à propos de la difficulté que l'empereur Justinicn
éprouva à faire accepter un patriarche aux habitants d'Alexandrie :
il n'y réussit, dit cette Chronique, qu'en choisissant un diacre du
monastère de Salamâ d'Alexandrie, homme pieux et doux, appar-
tenant au parti des Théodosiens, c'est-à-dire des antichalcédoniens®.
Le second est celui des moines de l'ordre de Pakhôme et nommé
monastère des Tabennésiotes : on y déposa les linges qui se trouvaient
dans le coffre miraculeux du Juif, c'est-à-dire le suaire où se trou-
vait imprimée l'image de Jésus-ChristW. Dans un autre passage,
on voit que le patriarche Cyrus y prit la croix, avant de se rendre
à l'église où il célébra la fête de la Résurrection W. C'est aussi à ce
couvent qu'appartenait Jean le Tabennésiote qui fut un moment
patriarche d'Alexandrie M.

C'étaient là les monuments religieux d'Alexandrie. Chemin tai-
sant, nous avons vu où quelques-uns étaient situés, notamment

(1; Patr. grœc, l. LXXVVI", col. Go. ,r,) Chronique de Jean de Niki

(2> Ms.ar. delà Bibl.nat., i.3.g.,.p. 20. p. 51 G.

(3) Isambert, Guide en Orient, a'part., m Ibid., p. 5i5.

Egypte, p. 267. Cl Ibid., p. 57Û.

(1) Acta Sanctorum, 25 avril, iiiapril., <*> Ibid-, p. 43a.

p. 348, n" 7, 8, 9 ot 10.

rttou,
loading ...