Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 41
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0084
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE. àl

les églises du Césarion, celles de Sainl-Marc près de la mer, de
Saint-Georges, de Pierre l'Archevêque, laquelle fut élevée en face
du Sérapéum; le Sérapéurn lui-même converti en église sous le
nom d'Honoria : cette dernière église portait aussi le nom des
saints Corne et Damien; mais je crois que l'église d'Abou-Qozman
citée par le Synaxare au vingt-huitième jour de Baonah, comme
étant en dehors de la ville, ne peut pas être considérée comme
élevée sur les ruines du Sérapéum, qui était certainement au milieu
de la partie occidentale de la ville, c'est-à-dire à Rakoti. Il y aurait
donc eu deux églises sous le vocahle de saint Côme; mais je crois
aussi que le nom de la seconde n'était pas celui de Côme le martyr,
mais d'un Côme sur lequel on n'a pas de détails. Quant aux églises
nommées des noms de Théodose et d'Arcadius, je ne sais où les
placer, n'ayant aucun renseignement à ce sujet; il en est de même
de celle du Sauveur, de celle des Trois-Jeunes-Gens, et des Sept-
Églises. Celle de Théodore était dans la partie est de la ville, c'est-
à-dire dans le Bruchium. L'église de Notre-Dame, en possession des
Melkites, était aussi située dans le Bruchium; celle de l'Ange-Ra-
phaël était dans l'Ile de Pharos, et l'on comprend très hien qu'il en
fût ainsi, Raphaël étant le conducteur des voyageurs depuis l'his-
toire de Tohie. Nous avons vu que l'église des saints Jean le Bap-
tiste, Elie et Elisée était connue aussi sous le nom de Dimos; ce
nom nous permet de la situer, car le mot Dîmos veut dire les sépul-
tures, et c'est encore le nom que porte une colline de l'ancienne
Alexandrie, appelée Korn^ed-Dîmos. Non loin de là se trouvent plu-
sieurs sépultures anciennes. Aussi a-t-on pensé avec raison, d'après
mon jugement, que c'était le quartier où il fallait placer le Sôma
de Strabon, où se trouvait le corps d'Alexandre le Grand (1>.

Il ne reste plus maintenant qu'à chercher l'emplacement de
l'église de Saint-Athanase et celui de l'église de Saint-Marc au sud
de la ville. Si je m'en rapportais à l'œuvre de Mahmoud pacha El

!';' Strabon, xviu.
loading ...