Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 42
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0085
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ki LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE.

Falaky, sur l'ancienne Alexandrie, la chose serait bientôt faite, et
je dirais que la mosquée des Mille-Colonnes représente l'ancienne
basilique de Saint-Marc et que la mosquée d'Atarine représente
l'église de Saint-Atbanase. La mosquée des Mille-Colonnes se trouve
située à la partie ouest de la ville de Rakoti qui touche presque à
la mer; la mosquée d'Atarine se trouve presque au milieu de la
ville, mais plus rapprochée de l'ouest et assez éloignée de la mer
Il me semble que ces deux positions ne répondent pas à la réalité.
Nous avons vu que la basilique de Saint-Marc ne peut pas être située
à Rakoti; qu'elle était au contraire située à Tàboukolou, c'est-à-dire
près du rivage de la mer, à l'orient de la ville : les textes sont for-
mels à cet égard et il n'y a pas à aller contre. Cependant il se peut
que saint Marc n'ait pas été martyrisé à Tàboukolou : le Synaxare
dit qu'il futtraînépar les rues, et les Actes grecs peuvent s'entendre
du commencement de son martyre et non de la fin. 11 serait alors
mort dans le quartier appelé Evangélion ou Avgélion, selon les au-
teurs, quoique la première forme me semble préférable, tout près
de la colonne de Dioclétien, ou de Pompée le magistrat d'Alexan-
drie; mais son corps fut rapporté à l'est de la ville, car son tom-
beau s'y trouvait avec l'église bâtie sur la maison aux vaches, pour
parler comme le Synaxare. Par conséquent, l'église qu'avait con-
struite Ananios et qui servit de théâtre à la prédication de l'Evan-
géliste, la basilique de Saint-Marc, était située sur les bords de la
mer, dans le quartier Tàboukolou, dans la partie nord-est du Bru-
chium. Reste la seconde. S'il faut ajouter foi à la Chronique de Jean
de Nikiou, cette église se trouvait près de la seconde porte nommée
'Aoun. J'ai déjà dit mon sentiment à ce sujet, et je crois que le nom
de cette porte était le môme que celui de porte du Soleil, car la
ville de JAoun est la ville d'Iléliopolis. En outre, le Synaxare affirme
que cette église était au sud d'Alexandrie : j'ai cité les textes qui
sont irréfragables. Les deux documents concordent donc, ainsi que

(,) Mahmoud paclia El Falaky, L'antique Alexandrie.
loading ...