Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 44
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0087
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
h A LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE.

ce pu empêcher noire habitude, n Et il les prêcha, il leur montra que
celte idole n'était ni bonne, ni mauvaise, et que ceux qui lui tai-
saient fête fêtaient Satan. Il leur dit : cr Si vous m'écoutez, je vous
crredonnerai cette fête telle qu'elle était et, si nous brisons cette
et idole, nous consacrerons son temple en une église au nom de l'ar-
ec change Michel et nous célébrerons cette fête pour lui et les sacrifices
a pour Dieu, qu'il soit exalté; les pauvres et les indigents les man-
te géront, afin que le grand archange Michel intercède pour nous
et devant le Seigneur, le Messie, n Et ce bon avis plut ; ils lui obéirent.
Ils convertirent le temple en une église au grand ange Michel et
elle fut connue sous le nom de Kaisareion : elle subsista jusqu'à
l'arrivée des Musulmans, puis elle fut détruite; et les habitants du
pays ont continué de célébrer cette fête jusqu'à ce jour Tel est
ce récit qui contient beaucoup de points obscurs et incroyables,
mais qui montre bien au fond quelle fut la conduite des arche-
vêques d'Alexandrie à l'égard des temples de l'antique religion de
l'Egypte.

Je n'apprendrai rien à qui que ce soit en disant que la ville
d'Alexandrie subsiste toujours. Après avoir passé par des alterna-
tives extraordinaires de prospérité et de décadence, elle s'était
relevée, était redevenue florissante jusqu'au jour où le désordre
reparut dans les rues et où elle fut bombardée par les Anglais,
brûlée par les Arabes. Elle sort à nouveau de ses ruines. L'Elat de
l'Egypte la cite, mais sans territoire particulier, ni redevance, cer-
taines villes vivant en Egypte sous un régime d'exception. Au re-
censement général, elle comptait 2i3,6io habitants(2). Elle est
pourvue de tout ce qu'a produit le progrès de la science et de la
civilisation : elle est restée ce qu'elle a toujours été, une ville
presque européenne, et les Coptes avaient raison de dire : Sortir
d'Alexandrie pour aller en Egypte.

(,) Synaœare, 12 Baonah.
p. 36, ol part. ar., p. n.

— (2) Recensement général de l'Egyple, t. Il, part. fr.,
loading ...