Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 47
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0090
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE. 47

AlphokraaouC). C'était donc un évêché d'Egypte; mais Yhtat de ce
pays et le Recensement général ne contiennent aucun nom de cette
sorte.

Après avoir bien réfléchi, voici ce que je crois pouvoir dire.
Comme tous les noms cités par la liste des évèchés en cet endroit
ne contiennent aucun nom correspondant en copte et en arabe, je
suppose que celui qui a dressé la liste les a placés en cet endroit
parce qu'il ne savait où les placer, qu'à son époque c'étaient des
villes disparues et qu'il aura recueilli ce nom dans les livres.

Amoun, amoym.

Le nom de cet endroit a été conservé dans un fragment thébain
de la Vie de Mathieu h Pauvre, publié par Mingarelli. Il est dit
dans ce fragment qu'un riche marchand d'Esneh, habitant Baby-
lonc, promit de donner sa barque au monastère de Mathieu le
Pauvre. Il mourut, et sa femme songea à garder la barque pour
elle. «Et pendant que la femme pensait ces choses en son cœur,
dix jours ne s'étaient pas écoulés encore que l'un des matelots de
la barque descendit à Babylone, lui annonça (disant) : Un grand
tourbillon nous a saisis près de la montagne d'Amoun, la barque
s'est perdue et trois hommes de ceux qui étaient montés sur la
barque sont morls^'.Ti Ce sont tous les détails que nous avons sur
celte montagne.

D'après ce texte, la montagne aurait été située au sud de Baby-
lone. Dans aucun cas, cette montagne d'Amoun ne peut être con-
fondue avec le bourg de Piamoun qui se trouvait du côté de Schiit
(Scété) et que nous retrouverons plus loin.

Quant à identifier la montagne d'Amoun avec celle de Taila-
moun, comme le fait Georgi^, il n'y a aucune autre raison pour

;,) Ms. copte de la Bibl. nat., n° 53, (2) /Eg.-Cod. Reliquiœ, p. cclx-cclxi.
fol. 17a r". Ms. de Lord Crawford, (3) Georgi, Fragmentent Evangeli S.

Col. 331 r". Johannis, p. i.xxxii et lxnxiii.
loading ...