Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 56
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0099
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
56

LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE

AqFAHS, kba2c, xbg2c, o41***' OU (J**$i*j.

Le nom de cette ville est fort connu à cause d'un personnage,
nommé Jules d'Aqfahs, que l'on décore d'ordinaire du titre d'his-
toriographe des martyrs. J'ai examiné ailleurs l'authenticité des
Actes dont on lui attribue la paternilé, et j'ai rassemblé tous les ren-
seignements qui nous sont parvenus sur sa personnalité ^. Jé n'ai
à examiner ici que la position et l'histoire de la ville. Le nom de
cette ville s'écrit en dialecte thébain kba2C, en dialecte memphi-
tique xb62c et en arabe o^fr*3' ou cr#*j>'- Ce nom se rapprochant
sensiblement de celui de Cabasa ou Cabasis cité par les géographes
de l'antiquité, on en a conclu que les deux noms étaient iden-
tiques. Le premier qui a émis cette opinion est le père Georgi^2';
elle parut très probable à Quatremère(3), et Champollion n'eut pas
le moindre doute à cet égard, car il dit : a Scion Ptolémée, la ville
de Gabasa et ses dépendances se trouvaient entre la branche Pher-
niutiaque et le grand fleuve qui est la branche Canopique, en
égyptien Schetnouli. 11 existe en effet, à quelque distance de la
branche de Rosette (la Canopique), un bourg qui porte encore
parmi les Arabes le nom de KabasW, et qui est placé à quatre
lieues environ au sud de la ville de Bouah.n Et il ajoute aussitôt :
ce Le nom égyptien de Cabas fut xbg2C en dialecte memphitique n
J'aurai énoncé toutes les opinions qui se sont fait jour à propos de
cette ville, quand j'aurai parlé de l'extraordinaire théorie parue
dans le Journal asiatique sous le nom de M. de Rochemonteix, par
laquelle xb62c est donné comme le singulier de ^txnxceti, ce
qui conduit à placer Aqfahs près de Schahas ou de la série de

(1) E. Amclineau, Les Actes des martyrs
de l'Eglise copte, p. ia3 et suiv.

(5) Georgi, De Miraculis S. Cohtthi,
p. c\ctv.

111 Quatremèrc, Mémoires hisl. cl géogr.
sur l'Egypte, 1.1, p. 1/18.

<*> Champollion, L'Egypte sous les
Pharaons, t. II, p. 28/1.

Il cite une carie manuscrite du P. Pi-
card et d'Anvi.le, Mémoires sur l'Egypte,

P- 79-

<5> Id., ibid.
loading ...