Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 59
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0102
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE.

59

Arîoûn, of?.^-

Ce nom est celui d'une montagne dont il est fait mention dans
le Synascare, au neuvième jour de Toubah, à propos du moine
Ephraïm de Sehiit. Cet Ephraïm s'était fait moine dans l'un
des monastères de Schiît; il vécut près de l'hégoumène Jonas.
Un jour, il lui vint à l'idée d'aller en pèlerinage à la montagne
d'Arîoûn, il y alla, y trouva anba Girgeh et l'amena avec lui à
Schiît W.

H est malheureux cpje la Vie du moine Ephraïm ne nous ait pas
été conservée en copte, ou plus en détail dans la traduction arabe.
Avec le seul renseignement que nous fournit le Synaxare, il est
impossible de préciser vers quelle partie de l'Egypte se trouvait
cette montagne. Il n'y a aucun village de ce nom dans l'Egypte ac-
tuelle; il n'y en avait pas davantage au xmc siècle. Le seul nom
qui se rapproche du mot est yy»^(2). Il y a deux villages de
ce nom dans la Basse Egypte, l'un dans le district de Damanhour,
province de Béhérah, l'autre dans le district de Kafr-esch-Scheikh,
dans celle de Gharbyeh; mais ni l'un ni l'autre ne contiennent de
montagne. Peut-être ce mot est-il fautif, et cette montagne doit-
elle être assimilée à celle d'Amoun, dont il est question plus haut;
mais rien n'est moins certain, et jusqu'à nouvel ordre il faut croire
que le mot du Synaxare est bon.

Aroûscii, jjSsyl.

Le nom de ccvillage se trouve dans le Synaxare au vingt-qua-
trième jour du mois de Kihak. Il y est dit qu'au temps du grand
vali, ce magistrat lit appeler tous les Arabes des districts qui étaient
sous sa main pour leur ordonner de persécuter les Chrétiens, et le
document ajoute : et II y avait un homme, nommé Jules, metoually

(1) Synaxare, 9 Toubali : ii^u. 2j '2' Recensement général de l'Egypte,

*^y?~ Loi •xj^ Sj*it> Jl J-^=>- i I. II, p. 5o, et texte araba p. r-. Ceci

cjI-j^ ji jia* siv^u. n'est qu'une pure hypothèse.
loading ...