Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 66
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0109
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
66 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

une écoleCe village est bien celui que nous avons ici, malgré
l'orthographe o-j^lsi pour j-jJsS^; car il est écrit, à peu près comme
dans les manuscrits, clans y Etal publié par M. de Sacy ^ôJù,
où il est cité pour une superficie de 1,620 feddans et une re-
devance de 6,000 dinars Ce nom nous montre que le système
de transcription des mots coptes en arabe n'est pas toujours très
bien observé et qu'il faut y regarder à deux fois avant d'affirmer
ou de nier l'identité.

Athiubis, xopuBi, <-*ij>}.

Le nom de cette ville est mentionné dans toutes mes sources
d'informations.

Les Actes des martyrs le citent plusieurs fois. Dans les Actes de
Didyme de Tarschebi, il est dit : et II y avait à l'orient du fleuve
une ville appelée Augustamnique : c'est Athribis W. 71 Cette identité
est affirmée plusieurs fois W, Dans les Actes de saint Anoub de Naîsi,
ce martyr étant conduit de Djemnouti à Athribis : ils allèrent (les
soldats) au lieu des tétrapyles de la ville, ils trouvèrent Cyprien
le gouverneur et Evhiusle stratébate qui jugeaient les Chrétiens^, u
Cette ville est encore nommée dans un fragment du musée Borgia(r,).

<l; Recensement général de l'Egypte, sont là des méprises qui montrent la va-

t. II, pari. l'r., p. 93, et part. ar., p. ni; leur de ces Actes au point de vue bisto-

(5) De Sacy, op. cit., p. G10. rique, ou des fautes de copistes complèle-

(3; Hyvcrnat, Les Actes des martyrs de ment invraisemblables. — P. 2oG et Cod.

l'Egypte, p. 287. Copt. Vat., LXVI, fol. 235 v°, 2.43 r",

<4) Ibid., p. 288, 289. Dans le der- 245 r°, 2/18 v°, etc.
nier passage, le nom du gouverneur de <5) gtay^moni .xe ceoyN G~f"-

la ville est donné : il s'appelle Arien. Ce bxki xophbi Mne niawreMcuM

gouverneur a été pris pal- Qualremere uixghxom NTcoriq enojœi ntsm-

comme un seul et même personnage que mou;i gta nimatoi x,e i enu;œi

celui du Sa'id (op. cit., I, p. 4); cepen- x\zw\ c<j>nx MniTGTpxmxcDN

dant Arien habitait Antinoc et en était ntc -|-bxki .\yxiMi MKY.npiXNOC

gouverneur au moment où fut proclamé ncm 6Y21°c nicxpxTHXXTiic cy-

Ie décret de persécution. Plus loin, nous + xnoxonx nnimxptypoc zixgm

allons voir qu'à la même époque le vali niBHMA. Idem, fol. 2/17 v".
d'Atbribis était Cyprien et non Arien. Ce (6) Zoëga, Cal. Cod. Copt., p. 98G.
loading ...