Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 83
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0126
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE. 83

d'identifier ic nom de ce lieu. La province de Gharbyeh présente
un nom qui est identiquement le même avec Balkim. S. de Sacy
le cite dans XElat de l'Egypte pour une contenance de ijih^ fed-
dans et une redevance de 1,000 dinars O. Le Recensement général de
l'Egypte® lui attribue une population totale de 2,180 habitants, y
compris les Bédouins : il fait partie du district de Ga'farieh et
semble n'avoir pas progressé depuis 1376.

Balqà.

Le nom de cette ville est cité dans la Chronique de Jean de Mi-
llion, parmi celles qui étaient sous le commandement d'un homme
nommé Théophile, de Méradâ, en Egypte, sous le règne de
Phocas'3'. Le nom de cette ville ne se trouve ni dans XElat, ni dans
le Recensement général de l'Egypte. Vraisemblablement il s'agit sans
doute de la ville de Belqas; mais je dois faire observer que Belqas,
s'il s'écrit avec un prend un ^ à la fin, et qu'on a u-JiXj, et non
une forme UL, comme semblerait l'indiquer le nom de la ville tel
qu'il est écrit dans la Chronique citée.

Je ferai observer en outre que le commandement donné à un
seul homme sur des villes aussi éloignées les unes des autres que
les cinq villes citées en ce passage : Kharbctâ, San, Bastâ, Baiqâ
et Sanhoûr, n'est pas très compréhensible en Egyple, où le com-
mandement a toujours été homogène : il faudrait, pour rendre la
chose possible, que ces cinq villes fussent au moins dans la même
province, ce qui ne peut pas être, car Bastâ se trouve au nord-est
du Caire, assez près de cette ville, tandis que Belqas par exemple,
s'il s'agit de cette ville, esL située au nord-est de la province de
Gharbyeh, et que San est situé dans la province de Scharqyèh, à
l'extrémité est. Je ne veux pas battre plus en brèche l'autorité
déjà si compromise de la Chronique de Jean de Nikiou; mais j'ose

(1) De Sacy, op. cit.,,p. 636; ^Chronique de Jeun de Nikiou,

m II,par. f.,[). 69, et par. nr., p. in. p. B/10.
loading ...