Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 125
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0168
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE. 125

le monastère de Schenoudi, se rendit à la montagne de Farschoud
où il bâtit un monastère de femmes auxquelles il voulut donner
les règles que Schenoudi avait données à ses religieuses. Ne les
ayant pas sous la main , il se rendit au monastère d'AbouMesîs, où
il trouva que son outre avait été ouverte, ce dont il se montra fort
mécontent^'. Makrizy en parle, ainsi qu'Abou Selab^.

Deir anba Dauius , u^Jji M •

Le Synaxare nous raconte à propos de deux saints, l'oncle'et le
neveu, que des voleurs, croyant à l'éternel trésor caché qui hante
l'imagination des Egyptiens, les maltraitèrent beaucoup et lais-
sèrent l'oncle, anba Victor, pour mort. Alors le neveu, Jonas,
«sortit du désert et fit parvenir la nouvelle aux moines dans le mo-
nastère du saint anba Darius, dans le plateau d'Erment^n; les
moines se bâtèrent près d'eux et parvinrent à guérir Victor.

Ce monastère était situé, comme nous le voyons, non loin d'Er-
ment, sur la montagne : il était habité par des moines en assez
grand nombre qui possédaient une monture. Ces détails feraient
penser à un monastère de cénobites pakhômiens. Il est probable
que ce monastère devait avoir un autre nom, et que Darius était
le nom du supérieur.

Deir anba Ezeciuel, JLïj&~ Uil^Ji.

Le Synaxare, nous racontant la vie de ce Jonas dont il vient
d'être question, nous dit que ce saint, pour échapper au monde,
s'enfuit vers le désert intérieur et rc habita le monastère d'anba
Ézéchiel, avec tranquillité et paix». Le texte nous permet de
conclure que ce monastère était situé dans la montagne d'Er-
ment, au sud plutôt qu'au nord, c'est-à-dire en tirant sur Esneh,
à l'ouest. Quoi qu'il en soit, il est certain qu'il se trouvait dans le
désert que les Coptes appellent intérieur, c'est-à-dire dans le désert

(1) Makrizy, Khitat, etc., p. <j-v. — (2) Mss. ar. de"làBibl. nôf., 138, fol. 81 r°.
— (3> Synaxare, 2 Toubah : J (jXu/jjLôya. Lit..
loading ...