Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 132
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0175
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
132

LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

Deir el-Hadîd , j>p .

Le nom de ce monastère est cité dans le Synaxare, comme celui
d'un monastère bâti an pays d'Akhmîm W. Il y avait là une église en
l'honneur des saints Eulogius et Arsénius, en dehors de la ville, du
côté de l'est. Le monastère avait la forme d'un château et se trouvait
assez près du fleuve pour qu'on y pût lancer un homme : de grands
crocodiles se chargeaient de dévorer les gens qui ne respectaient
pas l'église des deux saints®.

Ce monastère est aujourd'hui disparu.

DjïIIÎ EL-TÎN, riMONXCTHpiON iiiomi, yjJaJtjji).

Le nom de ce monastère se trouve dans la liste des églises
célèbres de l'Egypte. 11 était situé dans les environs du Caire et
dédié à saint Georges®. C'est tout ce crue l'on en sait.

On peut voir que le nom a été traduit du copte en arabe,
car le mot omi signifie exactement ce que veut dire le mot (j*k>,
c'est-à-dire bouc. Il est probable crue ce monastère avait été
primitivement construit avec de la boue séchée au soleil. 11
devait donc être petit et peu riche. Il en sera encore question plus
loin.

Deir el-Hânatoun, y^jl^Jt .

Ce monastère est cité par le Synaxare dans un récit qui com-
mence de la sorte : kSachez, ô frères, qu'en ce jour dit Victor :
Comme j'étais assis dans mon habitation du monastère saint le
Deir cl-Ilanaloun, voici que vint à moi un homme prêtre, des
gens de Sokharn Et c'est tout.

Je crois qu'il s'agit du couvent célèbre de Henalôn, ou des Neuf

m Synaxare, i(i Kiliak : ii)Tx\\ yjtj Mss. do Lord Crawford, fol. 33/i r\

^Uj i ovjjvil (3Î Synaxare, 7 Toubah : jJU. bi

<2' Mss. coptes di! la Bibliothèque w>_Ujt_gJt jà> j-joUI jjjJI JjX. j.
nationale-, il" 53, fol. i-j?-, verso; (4) Makrizy, Khitâtyetc, p. M.
loading ...