Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 137
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0180
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPÏE. 137
le nom grec de celte ville : Ni\oy = -:[-\o^c = 0ai)i(l), lequel était
Nilopolis.

VHistoire des Patriarches transcrit le nom de cette ville jyJ*'a'j
ce qui montre que cette histoire a conservé l'orthographe primi-
tive. C'est sans doute de cette ville qu'il est question dans la Chro-
nique de Jean de Nikwu, dans les mots suivants : cr Après la prise
de Fayoum et de son territoire par les Musulmans, 'Amr fit com-
mander à Ahâkîrî, de la ville de Delas, d'amener les hateaux du
Bîf, afin de transporter sur la rive orientale les Ismaélites qui se
trouvaient à l'occident du fleuve (3). ■» Afin de désigner l'emplace-
ment de celte ville, le traducteur, si au fait des choses de l'Egypte,
a mis en note : et Cette ville était située dans la province de Beh-
nésâ, à 7 lieues au sud de Meinphis (4>. n

Champollion'5' avait voulu voir deux Tilodj dans les textes que
j'ai cités, afin d'expliquer le texte publié par Mingarelli où il est
dit que les religieux de Pakhônie, se rendant à Alexandrie, arri-
vèrent à la montagne de Tilodj ; mais le texte ne comporte pas
l'explication qu'a voulu en donner Champollion : il n'y a qu'une
seule ville de -pxox., et c'est Nilopolis, comme l'avait parfaitement
vu Quatremère^, quand Champollion voulait que ce fût El-Saul(7).

L'emplacement de cette ville a été aussi fort discuté. L'Etat de
l'Egypte place ce lieu dans la province de Behnésâ'8', aujourd'hui
moudirieh de Benisouef. Au rapport d'un géographe arabe ano-
nyme, Delâs était situé à 8 parasanges de Memphis et 20 de
FayoumEdrisy la place à l'orient du fleuve, à deux journées

6/11, foi. pN r°; Mss. de Lord Crawford,
fol. 229 r".

(1) Mss. cop. delà Bibl. nal., a° 5o,
fol. 172 r'; Mss. de Lord Crawford,
fol. 331 v°.

(2> Mss. ar. de la Biblioth. mit , n° 14o,
p. 3.

Chronique de Jean de Nikiou, p. 55(j.
<"> Ibid., noie h.

(:') Champollion, op. cit., t. I,p. 333-
336.

(6) Quatremère, op. cit., t. I, p. 5oG.

(7) Champollion, ibid., p. 335.
<8> De Sacy, op. cit., p. 689.

(3) Cité dans Quatremère, op. cit.,
p. 5o6. La cote originale du manuscrit
arabe auquel renvoie Quatremère est
ar. 58o.
loading ...