Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 139
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0182
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE. 139
« nouvelle des miracles et des prodiges se répandra dans toutes les
«régions de la terre : de même aussi à Tama, des nahiebs de Qâou,
ce il y aura des guérisons grandes, et aussi dans son église de Dém-
et nou, dans le pays d'Akhmîm., il y aura des prodiges éminents,
«célèbres jusqu'à la fin du mondeW;i>

Ainsi cette ville était située dans le pays d'Akhmîm. Or on trouve
une ville de ce nom citée dans YElal de l'Egypte, province d'Asiout,
pour une contenance de 1,85o feddans et une redevance de
2,000 dinars'-). Le Recensement général de l'Egypte comprend de
son côté une na'ga, située dans la nahieh de Soliag et faisant partie
de la moudirich de Girgeh(3), qui répond parfaitement à la donnée
de notre texte. Elle comprend 869 habitants''). Je ne me tromperai
donc pas en identifiant cette na'ga avec la ville de Demnou dont
parle le Synaxare.

Demqâhounî.

Le nom de cette ville nous a été conservé, par la Chronique de
Jean de Nikiou, dans le récit des troubles et des compétitions qui
marquèrent la fin du règne de l'empereur Phocas. Dans cette lutte,
Nicétas, général d'Héraclius, était maître d'Alexandrie; Bonose,
pour s'emparer de la ville, ce vint avec ses troupes et établit son camp
à Mîphâmônîs, qui est la nouvelle Schobrâ. Ensuite il alla avec
toute son armée à Dcmqàroûnî, se proposant de donner l'assaut le
dimanche Wn.

11 est évident, d'après ce texte, que cette ville ou ce village devait
être située assez près d'Alexandrie pour qu'on y put donner l'as-
saut à la grande ville. Elle n'a pas laissé de traces : ce devait être

e> Synaxare, 27 Toubah : Ub i

ayalli l^jUS u>&} & L^oJo

(2) De Sacy, Relation de l'Egypte,
p. 701.

(3) La moudirich de Girgeh a été ré-
cemment transférée à Sohag.

(i) Recensement général de l'Egypte,
t. II, part, fr., p. <j5, et part. ar., p. 111*.

(5; Chronique de Jeun de Nilciou, p. 51\ 6,
547.
loading ...