Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 146
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0189
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
146 LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTË.

buLin el beaucoup de captifs de Ions les pays, il emmena ces captifs
en Egypte, et, les employa, ainsi que ses sujets astreints à payer
l'impôt, à creuser la terre et à combler tous les marais d'Egypte,
de sorte que les habitants furent à même de faire des plantations
et de cultiver des terres arables, telles que le Sa'id, la première
province qui connut l'agriculture. Puis il ordonna que l'on payât
au roi un impôt et une redevance proportionnée en fruits de la
terre. Il creusa aussi un canal qui porte le nom de Dîk jusqu'à ce
jour (').-•)

J'ai cité ce long passage pour montrer que d'erreurs il renferme.
Il y avait longtemps déjà que l'Egypte avait été mesurée, quand
régna Sésostris ou Ramsès II. S'il est vrai qu'il employa des captifs
pour exécuter ses travaux, cet usage durait depuis longtemps; il
n'est pas vrai que le dessécbement de tous les marais d'Egypte fut
entrepris sous son règne, que la terre du Sa'id fut rendue arable,
alors qu'elle l'était depuis trente siècles au moins. Il reste donc de
vrai sans doute que Sésostris fit creuser le canal appelé Dîk. On
renvoie, il est vrai, à Hérodote et à Diodore de Sicile pour étayer
tout cet échafaudagemais ni Hérodote, ni Diodore de Sicile ne
sont dignes de plus de croyance que les monuments égyptiens
eux-mêmes, quelque mince que soit leur valeur. Ramsès II fit
creuser le canal qui reliait les deux mers^, lequel était connu
sous le nom de canal de Sésostris: peut-être est-ce le canal de Dîk,
si ce canal exista réellement.

Dî\y, ^ji.

Le nom de cette localité se rencontre dans les Actes complets
de saint Agatlion et de ses compagnons martyrs, conservés dans la
traduction arabe par un manuscrit de la Bibliothèque nationale. Lors-
qu'ils eurent été martyrisés, on leur bâtit une belle église à Abou-

;i) Chronique de Jean de iVifeioa/p; 366- ;i(>7. —(,) Ibid., p. 3ûj,no\e t. — <3) Mas-
pero, Histoire ancienne ttrs peuples de l'Orient, p. 298.
loading ...