Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 152
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0195
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
152 LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE.

allait flans la montagne de Djîmé pour y mener la vie anachôré-
tique, il s'y retira lors de l'invasion de l'Egypte par les Perses et y
lit parler une-momieOr cette momie dit avoir été originaire
d'Erinent t'2', preuve que Djîmé ne devait pas être éloignée de cette
ville, puisqu'on y venait enterrer les morts.

Le nom de cette ville se rencontre très souvent dans les Actes
et Contrais coptes publiés par M. Revillout. Les textes où se retrouve
ce nom sont de trois catégories : ceux où le nom de cette ville est
donné sous la forme ;xnMe(3'; ceux où l'on parle de la montagne
de Djîmé W; enfin ceux où il est question du castrum de Djîmé'5).
Je crois que tous les trois, ces noms désignent le même endroit,
en entendant toutefois que la montagne avait reçu le nom du bourg
avoisinant, comme c'est la coutume en Egypte. Celte ville faisait
partie du nome d'Erment^, comme cela est dit expressément en
plusieurs passages. La ville de Djîmé (elle pouvait à grand'peine
être ce que nous nommerions actuellement un gros bourg) cor-
respondait à ce qu'on appelle Medinet-Habou. C'était une ville
bâtie non loin de la statue vocale de Memnon, ou d'Aménopbis III :
elle consistait en maisons de briques, avec des rues assez peu
larges, construites près de l'ancien temple de Ramsès III, qui
existe toujours. La montagne de Djîmé comprenait donc toute la
partie de la chaîne libyque commençant à Medinet-Habou et se
dirigeant vers le nord. Dans cette suite, se trouvent les montagnes
actuellement nommées Gournab-Murray, Scbeikb 'Abd-el-Gou-
nab, El-Asasif, clc. Au fond, Djîmé n'était que la partie occiden-
tale de l'ancienne Thèbes. La ville qui est actuellement en ruines
ne doit pas remonter plus haut que la première invasion des

(1' E. Amélirieàu, Etude sur lelChrist. <4) Reviilout, Actes et Contrats des-mus.

en Eg. au vu' siècle. Vie de Pisentios, éffljpt- de BouJaq et du Louvre, p. 3a , 4a ,

p. l35. 70,89,Ç)0,91,93,94,95. :

<2' lbid., p. 1 87-139. f» lbid., p. 18, ao, 55, 64, 69,78,

(3) Revillout, Actes et Contrats des mus. 82, 88, 89, 98 et 98 bis;
égijp. de Boulaq et du Louvre, p. 1, 3, m lbid., p. 1. Cf. aussi les pages où

17, 19, aa, 48, 49 et 66. " les témoins ?onl d'Erment.
loading ...