Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 191
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0234
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE. 191

lants : elle contient une école, une poste et une station sur le Nil*');
mais si elle donne encore son nom à la province, elle fait elle-même
partie du district de Bedreschîn.

Hage, z\gg.

Le nom de cette montagne et du village situé à ses pieds est
cité dans la Vie de Paul d'Antinoë. Il est raconté dans cette Vie
qu'après une réunion, qui avait lieu dans un monastère dont le nom
n'est pas donné, lorsque les amis eurent fini de manger, l'un d'eux
s'écria : ce Que celui à qui l'on a donné des ailes s'envole. r> Aussitôt
ctapa Paîsé s'envola et parvint à la montagne de Hagé^u,pendant
que l'un des amis se rend à la montagne qui est au nord d'Antinoë,
et l'autre à la montagne d'Asiout. Champollion, qui a connu ce
nom, dit à son sujet : a Dans les environs de cette dernière ville
(Apollinopolis Parva), la montagne arabique était connue sous le
nom de 2\gg, Hashé^.» Quatremère a ensuite combattu sa ma-
nière de voir et a soutenu que cette montagne était située non loin
de la demeure de Paul ou du monastère dans lequel les amis s'étaient
réunis W. H n'y a aucune raison pour placer ce village ici plutôt
que là; mais la réflexion de Quatremère est bien vraisemblable.
Malheureusement ni Y Etat, ni le Recensement général de l'Egypte ne
fournissent de nom semblable.

Halouàn , yt^A^.

Le nom de celte localité nous a été conservé par le Sijnaxare, en
la fête des martyrs d'Esneh. Il est dit en effet dans le résumé de
ces Actes : ce Quant à Arianos, il partit pour la ville d'Erment et ar-
riva dans un village, appelé Halouân, à l'ouest de la ville d'Esneh (r,>. v

Recensement général de l'Egypte,
t. II, part. fr., p. 1 a5, et part. ar., p. gi.
(2) Zoëga, Cat. Cod. Copl., p. 366.
t3) Champollion, op. cit., t. [, p. 148-

{") Quatremère, Observations sur quel-
ques points, aie, p. îi-ia.

(s) Synaxarc, i3 Kihak : j^il^l UU

(j-^W-i" £jy> J! J^OJJ UUÀ^l £û\4 çjA J<^yï
loading ...