Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 194
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0237
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
m LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGiYPTE.

ver Quatremère .te ferai en outre remarquer que le géographe
Plolémée est tout à fait favorable à cette opinion, lorsqu'il place
Hérôôpolis en dehors du Delta, aprèsBabylone®. Strabon n'y est pas
contraire; mais les détails qu'il donne à cesujetsont très vagues
Je ne cite pas les autres auteurs qui ont parlé de cette ville, leur
témoignage étant inutile, car ils ne font que se répéter les uns les
autres.

Ce sont les éléments du problème. Ghampollion l'a résolu en
identifiant Avaris avec Hérôôpolis et en la plaçant à Abou-Key-
schedW. Je ne serai pas de son avis sur le premier point : Avaris,
d'après les inscriptions de la xvne dynastie, paraît bien avoir été
placée dans l'un des deltas de Ptolémée, où il y avait des canaux
pour manœuvrer (5' et approcher la ville par eau, ce qui n'était
pas le cas pour Hérôôpolis, s'il n'y avait que le canal de Trajan,
c'est-à-dire le canal que fit creuser cet empereur, mais qui était
en pleine activité avant le temps de Séli Ier(6). Quatremère a dé-
montré en effet qu'il faut placer cette ville dans le Ouady Toumi-
làt, et s'est, lui aussi, prononcé pour Abou-Keysched, mais sans
parler de l'identification de Hérôôpolis avec Avaris, ce en quoi il
a parfaitement raison W. D'Anville d'ailleurs, avant ces deux savants,
était arrivé à la même conclusion W. Abou-Keysclied se nomme au-
jourd'hui Tell-el-Maskoutah.

Telle était la position de la question, lorsque, en 1883, M. Na-
ville fit des fouilles en cet endroit que les ingénieurs français du
canal de Suez avaient nommé Ramsès, après les savants de la
Commission d'Egypte, et où ils avaient établi leur quartier général.

(1) Quatremère, op. cit., t. [, p. 167-
1 70.

m Ptoldmée, îv, p. io5.

(3) Strabon, xvh, 9(3.

(,) Champollion, op. cit., t. II, p. 87-
9a. Je dois faire observer que les étymo-
logies données par Cbampollion en ce
passade n'offrent aucune valeur. Ce savant

lui-même l'aurait reconnu plus lard.

(5) De Rongé, Inscription d'Ahmbs.

m Maspero, Histoire (inc. des peuples
d'Qrient, p. 298.

(7) Quatremère, op. cit., t. I, p. 167-
170.

(8) D'Anville, Mémoires sur l'Egypte,
p. 1 9.1 et suiv.
loading ...