Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 195
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0238
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE. 195

Le résultat de ces fouilles fut, d'après M. Naville, qu'où était eu
présence, non de Ramsès, mais de Pithom W. Je dois dire que je
diffère complètement de vue, sur ce point, avec l'honorable égypto-
logue génevois; mais, comme ce n'est pas ici le lieu de le prouver,
je passerai mes arguments sous silence et je les réserverai pour
une meilleure occasion. Ce qu'il y a d'important à observer dans
les fouilles de cette ville, c'est qu'on y trouva deux inscriptions ro-
maines où le nom de Héro se trouvait en toutes lettres'2). Il n'y
avait donc pas moyen de discuter l'évidence : on était bien sur le
site de l'ancienne Hérôôpolis, dont je m'occupe ici. Par conséquent
cela montre que la mer Rouge parvenait autrefois jusqu'à Tell-el-
Maskoutah, qui avait donné son nom de Hérôôpolis au golfe que
formait la mer en cet endroit.

Par conséquent d'Anville, les membres de la Commission d'E-
gypte, et Quatremère, et Champollion avaient eu raison de placer
Hérôôpolis à Abou-Keysched; par conséquent aussi j'ai eu raison
de dire que Yllinéraii'e romain suivait le cours du canal de Trajan,
c'est-à-dire le cours du canal qui reliait le Nil à la mer Rouge.
Par conséquent aussi cet Itinéraire, qui savait aussi ce qu'il voulait
dire, est dans le vrai, lorsqu'il place la station de Thon ou de
Thoum, après le Viens Judœorum et avant Hérôôpolis Et main-
tenant qu'advient-il de l'hypothèse de M. Naville qui croit avoir
découvert Pithom, lorsqu'il ne fait que découvrir une autre cité
biblique, Ramsès ou une autre ville? Il est évident que tout le
système tombe en ruines.

Hezbnâ.

Le nom de cette ville nous a été conservé par la Chronique de
Jean de Nikiou, en parlant de l'exil du futur empereur Anastase
dans l'île d'Irai, et de sa reconnaissance. Cette ville est nommée à

(1) Naville, The store chy of Pithom, p. A. — (1) E. Naville, op. cil., pl. XI. —
m Itinerarium Romanum, éi. Parlliey ol Pinder, p. 7.1).

i.'i.
loading ...