Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 205
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0248
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

•205

K.ÙîOUR, )y^>-

Le nom de ce monastère est connu par la Vie de saint Pakhome,
dans la partie consacrée à son disciple Théodore. Il y est dit que Théo-
dore, allant visiter les frères des monastères situés près de la ville
d'Eschmoun, rencontra le duc d'Egypte qui, de son côté, se ren-
dait à Tabennîsi. trEt, ajoute le texte, lorsque Théodore fut arrivé
près du monastère supérieur, connu sous le nom de Kâbour, il
vit de nouveau le vali qui parcourait le fleuve W.n

Si ce nom est réel, c'est la première fois qu'on le rencontre;
cependant le texte est très lisible dans le manuscrit qui m'a servi
pour publier la traduction arabe de la Vie de Pakhôme. Mais
peut-être le texte est-i! fautif; car les deux monastères, situés non
loin d'Eschmoun, s'appelaient Kahihor et Naoui. Il ne serait pas
impossible que le premier nom ait été transcrit Kâbour, par in-
adverlance du copiste. Celte inadvertance serait grave, il est vrai,
puisqu'elle suppose l'omission de deux 2 et l'insertion d'un <_>; mais
le nom de Horsiîsi est transcrit ^a**a*m _)_y!. En outre, le texte grec
de la Vie de Pakhôme semble parler d'un couvent autre que les
couvents d'Eschmounein et qu'il appelle : ce le couvent supérieur,
nommé Kaios^n, ce qui est la traduction du texte copte que la
version arabe a aussi reproduit. D'après ce texte, il faudrait peut-
être lire mais les textes grecs sont trop fautifs pour qu'on
ose fonder une rectification sur leur seule autorité.

Somme toute, les raisons pour et contre bien pesées, je crois
qu'il s'agit d'un couvent nouveau. Je n'ose affirmer, car les frag-
ments que l'on trouve encore de la Vie de Pakhôme peuvent me
donner un démenti formel.

Kâbsen.

Le nom de cette ville se trouve dans la Chronique de Jean de

(1) E. Amélineau, Monum. pour servir à l'hist. de l'Egypte chrét., I. II. p, (>8o. —
(2) Acla Sanctorum, 3e vol. do mai, p. /|8*.
loading ...