Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 232
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0275
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
232 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

tous les noms sont tellement corrompus qu'on ne peut y ajouter la
moindre foi. Il semble que la position de cette ville devait être sur
la rive orientale du fleuve, non loin d'Athribis.

(El-) Lahoun, y^JJI.

Ce nom de l'une des plus anciennes villes de l'Egypte se trouve
dans le récit de l'invasion du Fayoum par les Arabes, dans la Chro-
nique de Jean de Nikiou : re Jean et ses compagnons, les guerriers
que nous venons de mentionner, auxquels les Romains (Grecs)
avaient confié la garde du canton, avaient placé d'autres gardiens
près de la pierre de Lahoun, pour y rester constamment en obser-
vation etpour avertir le commandant des milices des mouvements
de l'ennemi W. d

La pierre de Lahoun est interprétée aujourd'hui par les natifs
comme lepont d'EI-Lahoun; mais il peut aussi être question de la
pyramide qui se trouve au nord de cette ville. Cependant les dé-
tails donnés par la Chronique semblent bien indiquer un pont. Celle
ville existe toujours dans le Fayoum, ou plutôt à l'endroit où le ca-
nal Bahr-Youssouf entre dans le Fayoum. On croit avec assez de
certitude que c'étaiL là le fameux labyrinthe, *7"^^©, Uobount,
d'où, avec l'article, El-Lahoun, la porte du canal, qu'elle a encore
aujourd'hui. Le Recensement général de l'Egyptela place dans le dis-
trict de Tobhar et lui attribue une population de 2,/ii6 habilants
avec une école (2). L'Etat de l'Egypte la place dans la province de
Behnésà, et la cite pour une surface de 1,660 feddans et une re-
devance de 3,ooo dinars^. Abou Selah parle aussi de la pierre
d'EI-Lahoun «.

(l) Chronique de Jeun de Nikiou, (3) De Sacy, Relation de l'Egypte,

p. 554 et 555. p. CG7.

n Recens, général do l'Egypte, l. II, 10 Mss, ar. (le la Ribl. nul., n" i38,

part. fr., p. 201, et pari. ar., p. fi>\. fol. 69 v°.
loading ...