Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 233
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0276
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

233

Lakan, ukàh, &UJ.

Ce nom nous a été conservé, dans une scala de la Bibliothèque
nationale, avec son correspondant arabe'1'. C'est le seul exemple
connu de ce mot. Il se trouve placé entre Damiette et Atrib.

Quatremère n'a pas connu ce mot. Cbampollion au contraire l'a
fort bien connu et l'a identifié avec 'Al-qâm : cette ville était située
sur la rive occidentale du Nil, branche Canopique, à la distance
d'un peu plus de 3 lieues de Térénouti (2L

Je ne sais où Cbampollion a pris les raisons de cette identifica-
tion; mais il a été trompé par la vraisemblance. D'ailleurs lemot'Al-
qâm s'écrit avec un aîn, pliU'3', et par conséquent il ne peut pro-
venir de l'égyptien Lakan. Une faut pas chercher si loin. Le village
de Laqanêh existe encore aujourd'hui dans la province deBéhérah,
district de 'Atf, compte 1,870 habitants et possède une école W.
Ce village n'est pas cité dans Y Etat de l'Egypte.

Lôqyôn.

Ce nom nous a été conservé par la Chronique de Jean de Nikiou,
dans le récit de la conquête de l'Egypte par les Musulmans. Il y est
dit : et Or Théodore qui était commandant en chef en Egypte,
après avoir été informé, par les messagers de Théodose, préfet
d'Arcadie (5>, de la mort de Jean, général des milices, ramena toutes
les troupes d'Egypte et les troupes auxiliaires et se rendit à Lôqyôn
qui est une île. Car il craignait qu'à la suite du soulèvement des
habitants de ce canton, les Musulmans ne vinssent s'emparer du
littoral de Lôqyôn et chasser la communauté des serviteurs de Dieu
qui étaient (des fidèles) sujets de l'empire romain(6).n

Le nom de cette ville est inconnu et n'existe pas ailleurs. On

(1) Mss. cop. de la Bibl. nal., n" w Rccenscm. général de l'Egypte, t. II,
fol. 52 r". part, fr., p. 200, eL pari, ar., p. rt<\.

(2) Cbampollion,pp. cit.,t IL, p. a£6- <5) C'est un des noms du Fayoum.

("' Chronique de Jean de Nikiou,
^ De Sacy, op. cil., p. 666. p. 55A.
loading ...